Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 septembre 2010 6 18 /09 /septembre /2010 23:42

ThomasDrimm1.jpg  

 

 

THOMAS DRIMM - TOME 1

 

                LA FIN DU MONDE TOMBE UN JEUDI

 

 

Ce livre parce que je n'ai jamais lu de Van Cauwelaert et que j'ai toujours voulu savoir de quelle plume il était fait.

Ce livre parce que je croyais qu'il était belge, ce qui aurait rajouté un auteur belge dans ma maigre liste d'auteurs belges...

Ce livre parce que je me souviens qu'il y avait eu un buzz (ou un truc du genre) l'année dernière sur Facebook et que j'avais bien noté ce titre présenté de manière fort intrigante.

Ce livre parce que j'ai une rubrique jeunesse (de 7 à 77 ans) qui ne demande qu'à être un peu plus fournie aussi.

Ce livre maintenant, surtout parce que j'avais vu que l'auteur serait présent à La forêt des livres et qu'éventuellement j'aurais eu quelque chose à lui dire (mais en fait je n'ai pas réussi à terminer ce livre avant de le voir...).

Ce livre aussi parce qu'il me fallait du léger, du rapidement lu, du divertissant, au sortir d'Anna Karénine, et qu'il semblait bien faire l'affaire.

 

Bref, j'étais vraiment bien disposée à le lire, confiante, et tout! Le résumé s'annonçait bien, les premières pages aussi. J'ai bien aimé entrer dans l'univers de ce garçon de 13 ans moins le quart, dont la mission est de sauver la Terre (rien que ça!). J'ai bien aimé la façon dont l'auteur nous présentait petit-à-petit un univers illustrant les dérives de notre société actuelle, un univers tout droit sorti de son imagination, mais fort familier, car les changements subis par notre société sont une conséquence directe de tous ses maux, et une projection de notre monde d'aujourd'hui façon "si les choses continuent ainsi..."

 

Les grands plus: les idées de l'auteur, son imagination, les rebondissement, la façon dont il termine ses chapitres en laissant le lecteur en plein suspense, rien n'est jamais acquis comme j'ai eu tendance à vouloir le croire. La lecture de ce roman en a été de ce fait plutôt palpitante, les chapitres sont courts, le rythme du récit dynamique, on ne s'ennuit pas, et des questions restent en plan.

 

Mon grand moins: le style, certes adapté à la jeunesse j'imagine - tout est vu au travers des yeux d'un jeune adolescent qui est le narrateur de cette histoire - mais qui ne m'a du coup pas été très agréable. Des fois j'avais l'impression d'être dans une aventure de Mickey. Quelques facilités d'auteur m'ont agacée, ainsi que des choses très convenues, attendues, prévisibles, rien de grave mais ça enlève de la crédibilité à l'histoire, on sent vraiment qu'on est dans de la fiction pure.

 

Ce tome a une suite annoncée, et malgré les éléments sans réponse et la promesse d'une suite tout aussi palpitante, je ne suis pas sûre de poursuivre ma lecture de cette série. Je lirai probablement un autre roman de l'auteur cela dit pour me faire une meilleure idée de son style.

Repost 0
Published by A_girl_from_earth - dans POUR LES 7 A 77 ANS...
commenter cet article
17 janvier 2010 7 17 /01 /janvier /2010 23:49
marie-potdeter.gif


MARIE POTDETER AU PAYS DES VERMEILLES DU PÈRE NOËL


Voici un roman que j'ai eu envie de découvrir suite à l'appel de Pauline à la période de Noël. Je suis encore un peu dans les temps pour en parler donc!

Comme l'on peut s'y attendre d'après le titre et la couverture, c'est un peu Alice au pays des merveilles revisité et adapté au contexte de Noël.

Roman clairement jeunesse (la couverture précise "roman junior dès 8 ans") qui m'a du coup un peu désarçonnée, le ton en particulier, c'est que je n'ai plus l'habitude, et comme je ne suis plus une petite fille, ça me faisait bizarre, un peu l'effet qu'on me racontait une histoire avant d'aller dormir alors que je suis bien trop vieille pour ça, avec Nounours et Cocotte, le Père Léon qui zozotte, des plaisanteries destinées à amuser les enfants, mais parallèlement, l'histoire offre une métaphore intéressante et un regard critique sur notre société de consommation et le grand capitalisme qui a fait main basse sur cette fête maintenant clairement commerciale, avec des allusions qui ne me semblent détectables que par les "grands".
Ce récit mélange donc deux niveaux de lecture, de façon un peu inégale à mon sens, on ne sait plus trop à qui ça s'adresse par moment, mais chacun peut y trouver son compte au final.

J'ai trouvé l'auteur, Éric Jacob, doué pour les jeux de mots, notamment les anagrammes, c'est franchement impressionnant, et c'est un aspect du livre qui m'a beaucoup plu, l'auteur faisant preuve d'originalité et d'imagination dans cet exercice particulièrement difficile. Les illustrations sont également de sa main si je ne me trompe, ce qui en dit long sur l'étendue de ses talents.

Je n'ai pas bien compris par contre pourquoi tout le monde bouffait sans pouvoir se retenir dans ce pays mais ça m'a donné faim! Quelques recettes sympathiques pour les petits gourmands clôturent le livre.

Une histoire que je vois bien adaptée en film d'animation pour les périodes de Noël.


L'auteur
"Eric Jacob, fils de l’écrivain Yves Jacob, est un ingénieur de Grande École, également nanti d’un DEA de physique. Passionné de sciences, il a mis au point en 1991, durant son service militaire, les fondations d’une théorie d’astrophysique méconnue sur le temps et l’espace. Cette théorie lui permet d’évaluer l’âge de la Voie lactée, ou bien de décrire le cosmos comme un gigantesque trou noir. Ses romans relatent en arrière-fond la connaissance de cette théorie par les hommes du futur.
Ses thèmes d'écriture privilégiés sont les romans de "hard" science-fiction, les romans fantastiques mêlés d'horreur, les romans aux épopées mystiques et enfin les romans comiques et cocasses."

A noter que son deuxième roman, Le festin des Dieux, catégorie SF hard fiction, est entre mes mains également et devrait passer à la casserole dans le courant de l'année! (défi crazy SF oblige en plus! )

Repost 0
Published by A_girl_from_earth - dans POUR LES 7 A 77 ANS...
commenter cet article
20 août 2009 4 20 /08 /août /2009 12:48



( LES DESASTREUSES AVENTURES DES ORPHELINS BAUDELAIRE )

Book 5 : THE AUSTERE ACADEMY

( Tome 5 : PIEGE AU COLLEGE )


Lemony Snicket faiblit ou sa propension au sadisme commence à fatiguer...
Dans ce tome-ci, l'auteur offre un bref instant de répit à nos orphelins qui se font des amis (grande première depuis le début de cette série!) - bien sûr, comme il le souligne lui-même, ceci n'est qu'une parenthèse de joie dans une série de mésaventures sans fin (faudrait pas décevoir le lecteur avide de mésaventures non plus!).

Je me plaignais un peu d'un manque de palpitant dans l'intrigue précédente mais ce tome-ci m'a franchement divertie et est plus désopilant que le précédent. Ce que l'auteur fait subir aux orphelins ici frôle le ridicule mais qu'est-ce que c'est jouissif!!! Sunny, le bébé, doit faire la secrétaire du Principal du collège (excellent ces passages!), et la présence de toute une galerie de personnages atrocement drôles, des cours et des règlements qui n'ont ni queue ni tête, à part celle de faire souffrir les orphelins, contribuent à rendre cette intrigue férocement loufoque. Je trouve ça vraiment délirant cette liberté que l'auteur se donne dans le n'importe quoi!

Par ailleurs, le narrateur commence aussi à toucher un mot de sa propre histoire en soulevant petit à petit le voile sur son passé, avec une certaine Beatrice... et le comte Olaf... son histoire serait-elle étroitement liée à celle des orphelins??

Ce tome se termine sur une grosse note de suspense: les deux triplés Quagmire ont découvert quelque chose de terrible sur le comte Olaf, et les orphelins doivent trouver le secret de/du V.F.D.

La suite au prochain tome - quel suspense pour le coup! Sans compter que j'imagine que l'histoire du narrateur va se préciser ainsi que son lien avec les orphelins.

Pause dans cette série pour l'instant mais je compte bien m'y replonger un jour pour avoir le fin mot de l'histoire!

Repost 0
Published by A_girl_from_earth - dans POUR LES 7 A 77 ANS...
commenter cet article
19 août 2009 3 19 /08 /août /2009 13:11




( LES DESASTREUSES AVENTURES DES ORPHELINS BAUDELAIRE )

Book 4 : THE MISERABLE MILL

( Tome 4 : CAUCHEMAR A LA SCIERIE )


Que j'explique déjà comment je me suis retrouvée à me replonger dans la lecture de cette série après deux ans de pause.

Pour cela, rien de plus clair que quelques équations pour démontrer l'inévitable:

- Panne de lecture + presque prête à tout + Harlequinades 2009 = aucune chance que je me laisse entraîner (enfin, il s'en est fallu de peu )
- Panne de lecture + presque prête à tout + des Stephenie Meyer à tous les coins de rue = gros risque que j'y succombe un jour maintenant.
- Panne de lecture + ("une Pauline en pleine lecture de la série des Orphelins Baudelaire de Lemony Snicket" X "enthousiame non feint à travers ses billets") = nostalgie de cette série + envie grandissante de m'y replonger = panne de lecture temporairement vaincue, yes!


C'est que l'auteur, Lemony Snicket, a un talent de conteur tout simplement irrésistible qui vous entraîne malgré vous dans les périples de nos orphelins, Violet, Klaus et Sunny, que j'ai eu grand plaisir à retrouver dans ce tome 4. J'avais oublié comme Sunny, le bébé, était amusante avec ses onomatopées que seuls ses frère et soeur (et le narrateur) pouvaient comprendre, ainsi que le cynisme du narrateur.
Dans mon souvenir, les autres tomes étaient plus palpitants en terme d'intrigue, là leurs mésaventures dans la scierie se laissent lire mais ce n'était pas très prenant à mon goût. Cela dit, le livre est court, le style efficace, et toujours dans cette veine tragi-comique qui faisait déjà la réussite des premiers tomes, tout à fait ce qu'il me fallait donc comme lecture pour vaincre, ne serait-ce que momentanément, cette foutue panne de lecture!

J'enchaîne d'ailleurs avec le tome 5, histoire de bien réanimer la flamme de la lecture!


(billet semi-rédigé fin juillet 2009 d'où le décalage... car entre temps, le Stephenie Meyer a eu raison de ma résistance, a été lu, et sera bientôt commenté )
Repost 0
Published by A_girl_from_earth - dans POUR LES 7 A 77 ANS...
commenter cet article
8 mai 2009 5 08 /05 /mai /2009 13:42



L'ECOLE DES CHATS - 5 TOMES 

     Tome 1 : LE SECRET DE LA GROTTE DE CRISTAL
     Tome 2 : LE CADEAU MAGIQUE
     Tome 3 : LA PROPHETIE SE REALISE
     Tome 4 : JE TE SAUVERAI DES TENEBRES
     Tome 5 : LA MONTAGNE DES ÂMES



Des chats, de la magie, une histoire au rayon fantastique imaginée par un auteur coréen, comment résister à cette découverte inespérée que je dois à Catherine qui l'a choisie dans le cadre de son défi "Les littératures de l'imaginaire"?

Au départ, je pensais juste découvrir un peu l'univers de l'Ecole des chats à travers le premier tome, pensant que les cinq étaient plus ou moins indépendants, mais ces cinq tomes constituent une histoire unique et s'arrêter à l'un ou l'autre des tomes c'est comme s'arrêter à un chapitre d'un roman - impensable, surtout que l'auteur nous lâche en plein suspense à la fin de chaque tome!

Je déchante quelque peu au début quand je réalise que cette série est rangée au rayon jeunesse et que le format des tomes évoque fortement certains livres de mon enfance, non pas que je sois réfractaire à la littérature jeunesse, j'y suis complètement ouverte et j'apprécie même, mais je pensais que j'allais lire une histoire "sérieuse", plus pour adultes (ben oui, des chats, de la magie, c'est des histoires pour adultes! )

Je fais avec car je suis tout de même bien curieuse de découvrir cet univers où, à notre insu et depuis des lustres, les chats atteignant les 15 ans, vont à l'Ecole des chats, rien moins que pour acquérir des connaissances et des pouvoirs qui les prépareront à l'affrontement éventuel avec Daira, un chat puissant type Voldemore, et ses sbires les chats ombres. On n'est pas loin de Harry Potter (enfin si, assez loin quand même), sauf que nos héros sont des chats.
Le ton est conspirateur et malicieux, c'est celui du conteur pour enfants, un rien convenu, le déroulement de l'intrigue est assez prévisible mais on se laisse quand même prendre au jeu de l'auditeur captif et enchanté par le récit.

D'une manière générale, j'ai trouvé que l'auteur exploitait très bien toutes les caractéristiques du chat, leur goût du jeu, leurs caprices, leur espièglerie, en les intégrant habilement à la dimension fantastique de manière à ce que leur comportement soit conforme et identifiable à celui d'un chat ordinaire. Ca m'a beaucoup amusée d'imaginer entre autres ces chats baîllant ou s'amusant pendant les cours, fortement encouragés dans cette voie par leurs professeurs! Une attitude autre n'aurait pas été digne d'un chat de ce nom! .

Malgré cela,  j'ai quand même eu quelques difficultés à rentrer dans l'intrigue, et - à mon grand étonnement alors que j'attendais cet aspect de l'histoire avec impatience - particulièrement du mal à accepter l'image de chats faisant de la magie et, surtout, devant sauver le monde. Là c'était trop fantaisiste et surréel pour moi, même si j'adore les chats et les histoires les plus invraisemblables.
Bien sûr c'est de la fiction, bien sûr on est dans l'imaginaire, et les histoires où les enfants sont magiciens ou les adultes des super-héros ne sont pas plus crédibles mais on s'y identifie plus volontiers (et plus facilement aussi forcément).

Cela dit, l'histoire ne manque pas de rythme ni d'actions, l'auteur n'est pas en reste côté imagination, on n'a pas vraiment le temps de s'ennuyer, les aventures et les épreuves s'enchaînent, nous dévoilant petit à petit les enjeux en cours et la mission des chats au fur et à mesure que l'on avance dans le récit.
C'est à partir du tome 3 que les choses sérieuses commencent, il est d'ailleurs plus sombre, plus dense, plus palpitant. Les humains - plus précisément des enfants - se voient attribuer des rôles dans la dimension fantastique et participent activement aux aventures des chats (c'est peut-être pour ça que j'ai commencé à me sentir plus concernée aussi ).

Ce que j'ai trouvé intéressant dans cette histoire, c'est qu'au-delà de l'intrigue qui semble un peu légère et gentillette en surface, il y a un vrai discours critique sur la responsabilité (irresponsabilité?) des hommes vis-à-vis de la nature, dans leur participation consciente ou non à sa destruction massive, à celle des espèces, c'est l'homme qui est à l'origine d'ailleurs de cette dissidence entre chats, divisés entre ceux qui veulent l'éliminer pour sauver le monde, et ceux favorables au dialogue avec l'homme et à la coopération entre espèces.

Un autre aspect que j'ai bien aimé aussi dans cette saga, c'est la dimension contes et légendes, avec une mythologie propre à l'histoire et à l'univers des chats - l'Âge d'Or du temps des Pharaons, le déclin pendant le Moyen-Âge, la mythologie des Enfers, etc - et la découverte de quelques légendes et mythes coréens qui m'ont bien donné envie de lire un recueil de contes coréens!

A souligner également les magnifiques illustrations de Kim Jae-hong qui jalonnent le texte entre sobriété et poésie dans les couleurs, les dessins de chats prêtent souvent à sourire et sont attendrissants.


Dans l'ensemble, j'ai trouvé cette saga amusante et sympathique, intéressante par certains aspects, le dénouement est assez prévisible mais on se laisse quand même prendre au jeu de la découverte au fur et à mesure que l'histoire se déroule.
Je pense aussi que j'aurais adoré cette histoire plus jeune, mais mon âme d'adulte corrompu m'a empêchée d'accueillir cette histoire avec toute l'innocence et la crédulité de l'enfant.

La fin du tome 5 annonce une ouverture pour la suite des aventures que l'on retrouve dans Les nouvelles aventures de l'Ecole des chats (3 tomes) et Les dernières aventures de l'Ecole des chats (1 tome à ce jour). Il n'est pas impossible que je m'y plonge un jour, il faut croire que je me suis quand même attachée à ce petit monde même si je ne suis pas aussi passionnée que j'avais espéré l'être.


L'auteur

Kim Jin-kyeong est un amoureux des chats. C'est pour consoler ses deux filles très attristées par la perte du chat de la famille, qu'il a entrepris d'écrire L'Ecole des chats.
Poète très renommé en Corée, il est aussi l'auteur d'une roman, Le Loup, d'un conte pour adultes, Histoire du ginkgo, ainsi que de plusieurs livres pour enfants. Il enseigne le coréen dans un collège de Séoul.



Lu dans le cadre du défi 
(DAL 3 - 1)

Repost 0
Published by A_girl_from_earth - dans POUR LES 7 A 77 ANS...
commenter cet article
21 avril 2008 1 21 /04 /avril /2008 23:21
   


HIS DARK MATERIALS

     Tome 1. THE GOLDEN COMPASS
     Tome 2. THE SUBTLE KNIFE
     Tome 3. THE AMBER SPYGLASS



( A LA CROISEE DES MONDES

     Tome 1. LES ROYAUMES DU NORD
     Tome 2. LA TOUR DES ANGES
     Tome 3. LE MIROIR D'AMBRE )



Ouh laa! J'en reviens pas comment j'ai pu oublier de recopier ici mes commentaires de cette fameuse trilogie lue il y a environ 4 ans! C'est parti :



TOME 1
Un de ces livres pour enfants/ados lus par des adultes, mais que j'ai trouvé nettement plus intéressant, profond, imaginatif que Harry Potter. Je suis même assez étonnée par certains thèmes qui me semblent trop compliqués, voire même violents pour des jeunes lecteurs (mémé qui parle...).

Un univers passionnant, des aventures palpitantes, beaucoup d'imagination, plein de fantaisie réaliste qui fait rêver.

Il me tarde de lire les volumes suivants...


(commenté le 30/11/2003)



TOME 2
Toujours aussi passionnant et imaginatif, j'en suis scotchée. Je commence à entrevoir le pourquoi et le comment de cette histoire, je suis très pressée de lire le tome 3 pour voir à quelle conclusion l'on va aboutir car ça m'intrigue et m'effraie en même temps (je n'ose pas croire que... et pourtant je sens Pullman capable de tout - tant que ça a du sens et que c'est logique ça va). J'espère ne pas être déçue car les idées, l'imagination de Pullman sont grandioses.

Je trouve toujours qu'il y a des événements compliqués mais surtout violents ou durs pour de très jeunes lecteurs, même si chacun peut y trouver son compte.


(commenté le 28/12/2003)



TOME 3
Confirmation, les idées et l'imagination de Pullman sont réellement grandioses, j'ai vraiment beaucoup aimé même si je n'attendais pas certains dénouements tels qu'ils se sont produits, le tout reste logique, crédible et surprenant dans cet univers fantastique.
 
La saga dans son ensemble est épatante, il y a une "suite" dont la publication est prévue pour ce printemps : The Book of Dust si je ne m'abuse!! Un livre lui servant de préambule est déjà sorti entretemps, Lyra's Oxford.


(commenté le 06/01/2004)

 
Erratum:
Dans mon enthousiasme, j'ai voulu croire qu'il y aurait un 5è tome pour ce printemps mais que nenni. En fait, ce 5è tome, The Book of Dust, est en cours et sortira quand il sortira (oui, je sais, j'aurais pu travailler pour les services secrets...), mais il y a bien eu un 4è tome sorti en novembre 2003, Lyra's Oxford, et c'est peut être sa traduction qui sortira (peut-être) ce printemps en France (si vous voulez des infos météo vous pouvez aussi me contacter).
Autre précision (pour m'enfoncer davantage), ces suites sont des suites dans la mesure où ils reprennent les 2 personnages principaux, mais n'ébranlent en rien le fait que la trilogie initiale reste une trilogie (est-ce que c'est clair?! ). (autrement dit, ce n'est pas vraiment la suite de la trilogie dans le sens où ce n'est pas la même intrigue qu'il développe.)
 
En vous saluant bien bas.


(erratum du 17/01/2004)



Mmmmh... et depuis, toujours pas trace de The Book of Dust... plus de 4 ans après... snif... Quant à l'adaptation cinématographique du premier tome, une vraie boucherie.... la déception!
Repost 0
Published by A_girl_from_earth - dans POUR LES 7 A 77 ANS...
commenter cet article
26 mars 2008 3 26 /03 /mars /2008 16:46

nico1.jpgnico2.jpgnico3.jpgnico4.jpgnico5.jpgnico6.jpg



Bon, qui n'a pas lu la série des petit Nicolas de Sempé et Goscinny? C'est une série pour tout lecteur, de 7 à 77 ans, qui nous replonge dans les joies et les tracas de l'enfance, moi j'adore, c'est touchant, drôle, irrésistible, à lire et à relire indéfiniment!!


(commenté le 14/08/2004)
Repost 0
Published by A_girl_from_earth - dans POUR LES 7 A 77 ANS...
commenter cet article
23 mars 2008 7 23 /03 /mars /2008 18:55

 

 

( LES DESASTREUSES AVENTURES DES ORPHELINS BAUDELAIRE )

Book 3 : THE WIDE WINDOW
 
( Tome 3 : OURAGAN SUR LE LAC )
 
 
Présentation de l'éditeur
Cher lecteur, Prudence, prudence ! Pour lire ce livre, il faut être prêt à affronter mille choses déplaisantes : un ouragan, une jambe de bois, sans parler de cadeaux ratés, de soupe de concombres glacée, de manuels de grammaire - et j'en passe. Es-tu bien certain d'y tenir ? Toute l'histoire des orphelins Baudelaire a de quoi fendre le cœur, mais cet épisode pourrait bien être le plus navrant de tous. [...] Lemony Snicket
 
 
Toujours dans la même veine tragi-comique, nous suivons avec délectation les mésaventures de nos orphelins. C'est assez atroce quand on y pense mais l'auteur a l'art et la manière de présenter les choses!
 
Cette série est vraiment superbe et originale! Ca donne envie de savoir le fin mot de l'histoire. L'auteur osera-t-il aller au bout de son sadisme?
Je pense continuer sur ma lancée. Encore faut-il que je puisse mettre la main sur les tomes suivants!


(commenté le 30/07/2007)
Repost 0
Published by A_girl_from_earth - dans POUR LES 7 A 77 ANS...
commenter cet article
23 mars 2008 7 23 /03 /mars /2008 18:50

 

 

 

( LES DESASTREUSES AVENTURES DES ORPHELINS BAUDELAIRE )


Book 2 : THE REPTILE ROOM
 
( Tome 2 : LE LABORATOIRE AUX SERPENTS )

 
Présentation de l'éditeur
"Cher lecteur, Si tu cherches une lecture gentille, je crains que tu n'aies pas pris le bon livre. Le récit que voici fait sourire au début : un oncle fantaisiste, des reptiles fascinants... Hélas ! ce début est trompeur, et les orphelin Baudelaire vont connaître bien des misères : une odeur détestable, un serpent venimeux, un accident de voiture, un cadenas rétif et le retour d'une personne qu'ils espéraient bien ne plus jamais revoir. Je me suis juré quant à moi de relater ces tragiques événements, mais libre à toi, cher lecteur, de refermer ce volume et de choisir quelque chose de plus drôle. Avec mes sentiments respectueux, Lemony Snicket."
 
 
Toujours aussi drôle par son cynisme, l'auteur pousse même un cran plus loin cette fois-ci. Les événements sont véritablement tragiques, rien ne prête pas à sourire normalement, d'ailleurs on n'éclate pas de rire, attention, mais la façon dont l'auteur amène l'histoire est tellement amusante que l'on ne peut s'empêcher de sourire tout le long. J'adhère toujours autant, la lecture est véritablement agréable!


(commenté le 30/07/2007)
Repost 0
Published by A_girl_from_earth - dans POUR LES 7 A 77 ANS...
commenter cet article
23 mars 2008 7 23 /03 /mars /2008 18:46

lemony.jpg

 

 

( LES DESASTREUSES AVENTURES DES ORPHELINS BAUDELAIRE )

Book 1 : THE BAD BEGINNING
 
( Tome 1 : TOUT COMMENCE MAL )
 
 
Une série pour jeunes lecteurs, plutôt originale, ne serait-ce déjà que dans la présentation de l'éditeur :
 
"Cher lecteur, Je regrette fort de devoir le dire, mais le livre que voici ne contient rien de plaisant. Il raconte la triste histoire de trois enfants qui ont toutes les déveines et collectionnent les calamités. Dans ce seul volume, ils vont affronter un sinistre personnage, de hideux habits qui grattent, un épouvantable incendie, un complot pour dérober leur héritage et de la bouillie froide au petit déjeuner. Pour ma part, je me suis fait un devoir de relater ces funestes épisodes, mais rien ne t'interdit, cher lecteur, de remettre ce livre où tu l'as pris et d'en choisir un plus joyeux. Avec mes sentiments respectueux. Lemony Snicket."

 
Et effectivement, le premier tome de cette série relate désastre sur désastre dans la vie de trois frères et soeurs, devenus orphelins dans des conditions dramatiques.
La lecture de l'histoire est vraiment plaisante, l'auteur a un vrai talent de conteur, l'intrigue est pourtant relativement simple, et c'est particulièrement amusant de lire ses avertissements constants pour que le lecteur sensible arrête sa lecture. Ceci s'intensifie davantage dans le tome suivant que je suis en train de lire, et c'est vraiment particulièrement drôle.
C'est assez spécial de lire des aventures où l'on sait que ça finira mal à chaque fois, qu'il n'y a pas d'espoir, ça en est cauchemardesque, et pourtant on ne peut s'empêcher de continuer avec un mini-espoir dans le coeur!
J'aime vraiment beaucoup sa façon de narrer les événements, sa façon de réexpliquer les termes  afin qu'ils soient accessibles à tous, et son second degré.
Je pense lire toute la série.


(commenté le 19/07/2007)
Repost 0
Published by A_girl_from_earth - dans POUR LES 7 A 77 ANS...
commenter cet article

LECTURES EN COURS

                    ooops.jpg 

Recherche

ET POURQUOI PAS ?

 Lubie littérature grecque  Challenge Contes

 challenge-iles.jpg  Lire-sous-la-contrainte.jpg

Le Grenier