Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 juin 2009 3 03 /06 /juin /2009 00:21
Non ce n'est pas le titre d'un nouveau livre au rayon chick lit  mais une de mes expériences mémorables de ce week-end merveilleusement ensoleillé: l'accrobranche.

Pourquoi aller batifoler dans les airs quand on peut profiter de la piscine ou d'un massage californien?
C'est que je me suis dit en me retrouvant sur la plateforme du premier arbre, bien en hauteur, déjà accrochée au câble et n'ayant pas d'autres choix que d'avancer sur la corde dans le vide, encadrée par mes deux acolytes que j'avais entraînés dans l'aventure, hyper motivée au début, genre ouaaiiis trop facile, ça a l'air trop génial, allez, on fait!!!!!

C'est vrai que quand on voit ça...

                  


... on ne se rend pas bien compte, on se demande même pourquoi certains tremblotent et mettent autant de temps à faire leur traversée...
J'avais déjà oublié la peur bleue que j'avais eue au Vietnam quand il a fallu traverser une rivière sauvage sur un pont en liane et planches moyen stable, assez haut de surcroît!

Je me fais grâce du récit de ce calvaire d'1h15 en quatorze étapes où je n'arrêtais pas de gueuler comme une charretière en insultant cordes, planches, lianes, rondins de bois et arbres, tout en me maudissant de m'être embarquée dans le truc, sous les rires hilares de mes compagnons qui m'ont quand même bien encouragée pendant ce parcours où j'essayais de m'imaginer, pour me motiver, que j'étais dans la jungle et qu'il y avait plein de bêtes sauvages qui nous attendaient en bas, et que je n'avais pas d'autres choix que de traverser la forêt ainsi, et je dirai juste, JE L'AI FAIT, je suis allée jusqu'au bout en terminant par une tyrolienne (ça c'était chouette!)!!!! Yeah!

Mais, je retiens quand même, moi qui aime les trucs à sensations, qu'à ma grande surprise, je n'étais vraiment pas aussi à l'aise que j'aurais pensé l'être (quand je pense que j'ai encore en projet de faire du parachute, du saut à l'élastique et du delta-plane ).

Et maintenant, retour aux livres, ça donne quand même moins le vertige et c'est moins dangereux (quoique... ).

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Le jeu s'appelle Inquest, ils ont un site internet, tu peux aller voir.Et j'ai 2 entrées gratuites (1 gratuit pour 4 payants), j'y suis déjà allée 2 fois, donc si tu veux en profiter, ce sera avec plaisir.
Répondre
A
<br /> Ca a l'air vraiment génial, un jeu d'aventures comme j'aime! Merci pour ta proposition, il ne me reste plus qu'à motiver les troupes!<br /> <br /> <br />
L
Quand tu veux, appele-moi avant pour qu'on puisse faire connaissance ! (avant que tu ne sois toute verte accrochée à 20 mètres de haut...)
Répondre
A
<br /> Avec plaisir! Je te contacte dès qu'on sera décidé sur une date!<br /> <br /> <br />
Z
J'adore ce genre de parc, en plus il y en a plusieurs dans ma région. J'ai adoré la chute libre que je te conseille vivement. Par contre le saut à l'élastique, après plusieurs sauts, je suis devenue une abonnée chez le physio, alors bof...
Répondre
A
<br /> C'est vrai que je ne suis pas très sûre de bien supporter le saut à l'élastique avec tous les rebonds mais j'ai quand même envie d'essayer. Et la chute libre, ça je suis sûre et certaine que ça me<br /> plairait aussi (hop noté! ). Le plus dur dans tout ça c'est de se lancer, une fois sur le rebord... faire confiance aux<br /> attaches et cordons de sécurité...<br /> <br /> <br />
L
Je rêve d'en faire !!! J'ai déjà emmené les enfants plusieurs fois, mais à chaque fois je reste en bas pour m'occuper du dernier... Par contre, dans le Nord, on a une immense salle avec des espèces de jeux de labyrintes, pistes, énigmes et la fin du jeu est un parcours style accrobranche mais à l'intérieur, on a parfois des sueurs froides mais j'adore !!! (en fait, j'adore tout ce qui fait peur et fait monter l'adrénaline : pour mes 40 ans, j'ai fait un saut en parachute, et je veux essayer aussi au plus vite le saut à l'élastiques !)
Répondre
A
<br /> Ah ben justement, une des personnes de notre petit groupe s'est sacrifiée pour garder son fils de 5 ans (elle adooore l'accrobranche), et à la dernière minute, juste avant de monter sur le premier<br /> arbre, j'ai failli lui proposer d'échanger nos places tellement je ne le sentais plus (enfin je veux dire, par gentillesse), mais les autres ne m'ont pas laissé faire, sentant le prétexte foireux!<br /> <br /> Ca devait être génial le saut en parachute!! Ca c'est vraiment un de mes grands grands rêves! Bon faudra qu'on aille expérimenter cette salle dans le Nord un jour, je suis vraiment fan des jeux<br /> d'aventures et énigmes!<br /> <br /> <br />
G
Euh... un fort boyard sans araignées, sans serpents, sans rats alors !
Répondre
A
<br /> ... ni scorpions, ni tigres... Tu as raison, on a déjà assez de frissons comme ça avec l'accrobranche! <br /> <br /> <br />
G
De mon côté, j'ai fait l'expérience inverse de toi il y a 2 ans en Guadeloupe. Je suis allée à l'accrobranche morte de trouille à l'avance et finalement, je me suis bien débrouillée et ai même réussi à prendre un max de plaisir !
Répondre
A
<br /> Ca m'épate ça, c'est vrai, je vois plein de gens qui adorent ça! Moi je le referais bien mais pas tous les weekends non plus! <br /> Bon, t'es bonne pour Fort-Boyard alors! <br /> <br /> <br />
K
Ah mon rêve ... (un de mes rêves...), mais comme j'en suis au stade bof ça doit pas être bien malin, finalement je devrais me méfier.
Répondre
A
<br /> Oui, on ne se rend compte de la folie de l'entreprise qu'une fois qu'on a posé le pied sur la première corde! Mais c'est<br /> une expérience à vivre malgré tout. Ca demande aussi, en dehors du sens de l'équilibre, un peu de force dans les bras (ça non plus je n'avais pas réalisé!) - là j'ai encore des courbatures!<br /> <br /> <br />

LECTURES EN COURS

                    ooops.jpg 

Recherche

ET POURQUOI PAS ?

 Lubie littérature grecque  Challenge Contes

 challenge-iles.jpg  Lire-sous-la-contrainte.jpg

Le Grenier