Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 mars 2008 2 25 /03 /mars /2008 20:45

nosa.jpg

LA TOMBE DES LUCIOLES
 
(GRAVE OF THE FIREFLIES)
 
(LA TUMBA DE LAS LUCIERNAGAS)

 
Récit semi-autobiographique, bouleversant, saisissant, d'une tristesse , et sublimement écrit (et/ou traduit), ça pour que je le dise, faut que ça m'ait marqué, surtout que je l'ai lu il y a 3-4 ans déjà!

 
Diane de Margerie qui en parle mieux que moi, 4è page de couv':
"La tombe des lucioles, visionnaire et poignant : l'histoire d'un frère et d'une soeur qui s'aiment et vagabondent dans l'enfer des incendies tandis que la guerre fait rage et que la faim tue. Voici une prose étonnante, ample, longue, proustienne dans le sens qu'elle réussit à concentrer en une seule phrase des couleurs, odeurs et dialogues, mais prose très violente, secouée de mots d'argot, d'expressions crues, qui trouvent ici une beauté poétique et nouvelle, d'images quasi insoutenables." 

 
Adapté à l'écran par Isao Takahata en 1989 sous le titre "Le tombeau des lucioles", ce dessin animé est magnifique (mais j'ai une nette préférence pour le récit).

Dans l'édition ci-dessus (Picquier poche), La tombe des lucioles est suivi d'un autre récit, Les algues d'Amérique, où Nosaka fait preuve d'un humour auquel je ne m'attendais pas (encore) chez les écrivains japonais.


(commenté le 22/08/2004)
Partager cet article
Repost0

commentaires

LECTURES EN COURS

                    ooops.jpg 

Recherche

ET POURQUOI PAS ?

 Lubie littérature grecque  Challenge Contes

 challenge-iles.jpg  Lire-sous-la-contrainte.jpg

Le Grenier