Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juillet 2010 2 20 /07 /juillet /2010 01:27

tales-otori---1.jpeg

 


TALES OF THE OTORI - Book 1 / ACROSS THE NIGHTINGALE FLOOR


( LE CLAN DES OTORI - Tome 1 / LE SILENCE DU ROSSIGNOL )

 

 

Très très agréable surprise que ce premier tome d'une série, au départ une trilogie qui a évolué en pentalogie.

Je m'attendais à un récit pour gamins vu que je l'avais vu catégorisé jeunesse, et j'étais surprise de l'histoire qui a du fond, de l'ampleur, du corps, qui présente une intrigue solide tournant autour de la rivalité entre clans dans un Japon médiéval imaginaire, avec une petite pointe de surnaturel qui trouve tout à fait sa place dans cette histoire, de façon assez réaliste, malgré mes craintes de départ.

 

Le style est d'une grande fluidité, c'est un roman vraiment très agréable à lire. L'intrigue se tient bien, il y a assez de palpitant, de rebondissements, d'événements pour éveiller l'intérêt du lecteur, l'auteur ne s'appesantit pas sur des détails mais les informations sont suffisantes, les événements aussi. Le rythme du récit m'a vraiment plu, tout m'a semblé si bien dosé, ni trop ni pas assez de tous ces ingrédients qui font une chouette histoire!

 

Je déplorerai juste la romance un peu mièvre entre Takeo et Kaede, la cuillerée de sucre en trop dans un dessert qui aurait pu être parfait, sinon tout m'a tenue en haleine, sans non plus que j'halète derrière, mais le récit était assez prenant pour que je tourne les pages.

J'ai adoré le dénouement, pas aussi simpliste que je m'attendais, ainsi que l'idée d'une Tribu avec cette histoire de "Kikuta", et dans l'ensemble, je trouvais même que ce n'était pas si jeunesse que ça dans certains propos et thèmes abordés en cours d'intrigue (ou alors jeunesse à partir de l'adolescence) (ou alors je me fais vieille, pour ne plus savoir apprécier ce qui peut être sympa pour les plus jeunes...).

 

J'aurais vraiment embrayé sur les tomes suivants de suite si ce n'est que je crains d'avoir à suivre la continuité de l'histoire un peu trop romanesque entre Takeo et Kaede, et que ce tome se suffit à lui-même si l'on veut bien compléter par l'imagination ce qui aurait pu suivre. Par ailleurs, ATTENTION SPOILER mes personnages préférés ont disparu (quel choc! ), j'aurais à la limité préféré que l'histoire se poursuive avec eux, mais bon, je continuerai quand même à l'occasion car je garderai un très bon souvenir du style narratif de l'auteur et ça m'intéresse quand même de savoir ce qu'il advient de Takeo au sein de la Tribu.

 

 

A noter qu'une adaptation de ce livre à l'écran est en préparation et je suis assez curieuse du résultat! 

 


L'auteur

Lian Hearn est le pseudonyme d'un auteur féminin pour la jeunesse, célèbre en Australie où elle vit avec son mari et leurs trois enfants. Elle est diplômée en littérature de l'université d'Oxford et a travaillé comme critique de cinéma et éditeur d'art à Londres avant de s'installer en Australie. Son intérêt de toujours pour le Japon l’a conduite à en apprendre la langue, à en découvrir l’histoire et la poésie et à y effectuer de nombreux voyages. C’est au cours de l’un de ses voyages que lui sont apparus de façon saisissante les personnages du Clan des Otori.

 

 

Lu dans le cadre du défi imaginaire.jpg   

(DAL 3 - 7)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by A_girl_from_earth - dans SCI-FI - FANTASY - ANTICIPATION
commenter cet article

commentaires

namoureux 25/08/2010 23:41



J'avais beaucoup apprécié cette série qui d'ailleurs existe en poche dans une collection "adulte" maintenant. Et mon coeur de midinette n'avait rien trouvé à redire
à l'histoire d'amour.



A_girl_from_earth 26/08/2010 22:45



J'aimais bien celle des personnages que je ne cite pas dans ce tome - beaucoup moins celle des ados, j'avoue. Sinon
je trouve que cette série mérite tout à fait sa place dans la collection "adulte"!



Marie 28/07/2010 08:35



J'ai lu le Clan des Otori il y a quelques années. j'avais adoré toute cette série de livres ! Ce récit, avec une écriture souvent poétique, m'avait tenu en haleine !


 



A_girl_from_earth 29/07/2010 01:02



Maintenant je comprends les avis enthousiasmes autour de cette série! Je trouve en effet qu'il y a une réelle qualité littéraire à laquelle on ne s'attend pas forcément dans les livres
catégorisés "jeunesse", et en dehors de l'intrigue, il y a un vrai plaisir de lecture lié au style de l'auteure.



Géraldine 23/07/2010 23:58



Il me reste 3 mn pour poster un comm sur vendredi 23 !!! Bon justement hier soir, on se demander avec des potes comment on disait après trilogie.... j'ai au moins la réponse pour 5 !!! Sinon, pas
tentée ! Bisous ! Je me reconnecte samedi, dans 3 mn !!!



A_girl_from_earth 24/07/2010 00:56



A priori on peut aussi dire "quintologie", et pour 4 sinon c'est "tétralogie".



keisha 20/07/2010 07:46



Tu as failli me décider à le lire... Mais j'ai aussi un bouclier maintenant, il faut croire!



A_girl_from_earth 20/07/2010 12:27



Un bouclier de Crète? Aie aie alors... les boucliers de retour de vacances sont assez solides au début avec le Google
Reader à descendre et tout, mais après ça s'émousse comme tout souvenir de vacances! Sauf que ceux de Crète, s'ils sont fait du même alliage que ceux des héros grecs, pourraient résister plus
longtemps...:)



LECTURES EN COURS

                    ooops.jpg 

Recherche

ET POURQUOI PAS ?

 Lubie littérature grecque  Challenge Contes

 challenge-iles.jpg  Lire-sous-la-contrainte.jpg

Le Grenier