Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2010 7 24 /10 /octobre /2010 00:58

mort-d-une-heroine-rouge.gif 

 

 

DEATH OF A RED HEROINE

 

( MORT D'UNE HÉROÏNE ROUGE )

 

                                 traduit de l'anglais par Fanchita Gonzalez Battle

 

 

Voilà un polar que j'ai mis du temps à me décider à lire malgré les avis généralement positifs et bien qu'il fasse parti de mes challenges depuis l'année dernière. J'avais en réalité des a priori, je craignais de m'ennuyer dans une histoire de meurtre clairement politique, avec ses clichés et ses évidences, tendant la perche à des discours et considérations sur le communisme qui me parleraient peu, voire pas du tout, et je craignais aussi un style un peu vieillot, traditionnel,  un peu trop chinois, que j'imaginais mal adapté aux polars.

 

Erreur, j'ai été étonnée par le côté très moderne, occidental, qui se dégageait de l'écriture de ce roman, jusqu'à ce que je me rende compte qu'en fait ce livre a été traduit de l'anglais et donc que l'auteur n'était pas un chinois à 100%. Enfin, si, mais bon, bien qu'il ait grandi et vécu en Chine, son statut d'expatrié aux Etats-Unis fait qu'il a tout de même une approche plus libre et décontractée quand il s'agit de pointer du doigt les failles du système dans son pays, et qu'il a une façon de voir les choses beaucoup plus occidentale que chinoise, ce qui se ressent assez à la lecture de son roman.

 

Ça n'empêche que ce polar est très intéressant et instructif sur la Chine socialiste en transition vers la fin des années 80. L'auteur brosse une peinture politique et sociale de la Chine des années 60 au début des années 90 et s'attache beaucoup au quotidien de ses personnages, s'attardant sur leurs habitudes sociales et leur train-train quotidien.

Vraiment j'ai appris bien des choses que je ne soupçonnais pas sur le mode de vie des Chinois, sur leurs relations entre eux, professionnelles ou amicales, sur leurs difficultés également (la crise du logement y est particulièrement déprimante), sur leurs habitudes alimentaires (qu'est-ce qu'on se goinfre dans ce livre, et qu'est-ce que ça donne envie!).

Ce roman a été pour moi un véritable voyage culturel qui a provoqué chez moi à la fois choc et émerveillement au gré des pages.

 

Bien sûr, on n'échappe pas aux considérations politiques que je craignais tant (de ne pas suivre surtout), mais ça se fond très bien dans l'enquête que l'auteur développe tout en finesse et avec clareté, et ça se révèle être aussi particulièrement intéressant, même si pour le coup, on n'apprend rien de véritablement neuf, et que le déroulement des événements sur la fin m'a semblée peut-être un peu "facile".

 

Par contre, j'ai été un peu soulée par le côté "poète" de l'inspecteur et par sa pseudo histoire sentimentale avec la journaliste. Poète, romantique et idéaliste, forcément notre inspecteur ne pouvait pas être un flic ordinaire, et en plus il traduit des romans policiers occidentaux!

A croire que l'auteur l'a un peu façonné à son image...

 

Un passage que j'ai bien aimé car assez révélateur culturellement parlant:

 

" - En fait, "intimité" est un mot difficile à traduire en chinois.

Il s'y était heurté plusieurs fois. Il n'y avait pas de mot équivalent dans sa langue. Il avait dû trouver une périphrase pour en exprimer le sens."

 

 

L'auteur

Né à Shanghai en 1953, Qiu Xialong émigre aux Etats-Unis après les événements de Tian'anmen. Egalement en Points: Visa pour Shanghai et Encres de Chine.

 

 

Lu dans le cadre du deuxième tour du défi  
(DAL 2 - 7) DÉFI ACHEVÉ!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Youhou! 

Partager cet article

Repost 0
Published by A_girl_from_earth - dans THRILLERS - POLICIERS
commenter cet article

commentaires

Catherine 01/05/2012 15:17


Bonjour A Girl, je viens de valider (avec un peu de retard, désolée) deux commentaires pour toi sur http://defi5continents.over-blog.com/article-a-girl-from-earth-presente-mort-d-une-heroine-rouge-de-qiu-xiaolong-59619927.html.


Bonne semaine et à bientôt.

A_girl_from_earth 01/05/2012 23:23



Bonsoir Catherine, merci pour l'info, je vais aller voir ça!


Bonne semaine!



BMR 15/12/2010 16:26



C'est l'une de splus récentes aventures de l'inspecteur Chen mais, à mon humble avis, la moins intéressante.


Si cet épisode t'a accrochée, alors il faut que tu te plonges dans les ouvrages précédents (parus en poche). Ils sont encore meilleurs. À lire de préférence dans l'ordre, pour suivre l'évolution
de l'inspecteur et de ses relations et ami(e)s.



A_girl_from_earth 26/12/2010 15:49



Merci pour ce conseil. Je compte en effet poursuivre ma découverte de cette série, tant mieux si les autres romans sont encore meilleurs!



Restling 07/11/2010 16:04



J'avais beaucoup aimé ce livre mais beaucoup moins la suite des aventures du héros, qui m'a prodigieusement agacée.



A_girl_from_earth 07/11/2010 22:29



Ah? Agacée? A ce point? Je crois que je peux un peu comprendre parce qu'il y a des moments (mes moments bémol d'ailleurs, avec le côté trop poète et romantique de l'inspecteur) où je soupirais
d'agacement, mais le côté voyage culturel instructif m'avait vraiment plu, aussi je récidiverai quand même une fois pour voir (mais bon, probablement pas avant quelque temps).



dasola 27/10/2010 23:13



Bonjour, c'est en effet un excellent roman policier très ancré dans la Chine d'aujourd'hui. J'ai été passionnée. Il faudrait que j'en lise un autre. Bonne fin de soirée.



A_girl_from_earth 27/10/2010 23:52



Bonsoir, oui c'est très contemporain, on le ressent bien à la lecture, et en même temps, comme l'a souligné une personne sur le blog du défi polar, c'est le reflet d'une Chine des années 90, et
même si ça parait proche, beaucoup de choses ont évolué depuis.



keisha 24/10/2010 18:31



Et moi il y en a ça fait plus de trente ans! L'auteur est mort, depuis...(Aucune relation de cause à effet d'ailleurs)



A_girl_from_earth 25/10/2010 01:57



Heureusement qu'il n'y a pas de relation de cause à effet, on représenterait une menace terrible pour les auteurs!!!



Géraldine 24/10/2010 17:02



Un an, mais c'est rien ça ! J'ai des livres qui sont dans ma PAL depuis plus de dix ans !!!!



A_girl_from_earth 25/10/2010 01:56



Ah oui, moi aussi, faudrait d'ailleurs que je songe à mettre une croix sur ceux-là!


Non mais je disais un peu plus d'un an par rapport au moment où je l'avais annoncé comme faisant partie de ma liste de défis à lire pour la fin de l'année dernière...



Ys 24/10/2010 14:36



Pour rebondir sur ton deuxième paragraphe, il ne doit pas y avoir beaucoup d'écrivains chinois pointant du doigt les failles de leur pays et vivant en Chine... malheureusement...



A_girl_from_earth 25/10/2010 01:49



C'est bien vrai, c'est pourquoi ce polar, et, j'imagine, toute la série avec l'inspecteur Chen, est très intéressant de ce point de vue là, car l'auteur porte un regard à la fois intérieur et
extérieur sur son pays.



Géraldine 24/10/2010 12:29



Mouais, un peu mitigé tout de même l'avis. Comme dit keisha, un livre pour le X de l'ABC que je n'ai pas encore trouvé. Sauf aussi que la réussite mon challenge ABC commence un peu à sentir le
roussi devant les autres propositions de lectures qui affluent chez moi et ma faiblesse à renoncer !



A_girl_from_earth 24/10/2010 13:31



Mitigé mais plus dans les 70% positif si je devais tout peser dans la balance.


Ce qui m'a vraiment séduite, c'est tout l'aspect socio-culturel chinois développé par l'auteur, plus que l'enquête en elle-même, et rien que pour ça, ce roman vaut le détour. Mais t'inquiète, en
tant que LCA débordée par sa PAL et les tentations bloguesques et autres, je comprends bien le principe des priorités.
J'ai mis tout de même plus d'un an a me décider à lire ce roman mine de rien...



keisha 24/10/2010 07:57



Un auteur pratique pour la letre X d'un challenge ABC, mais comme toi avant, j'hésite, j'hésite. Trop de polars m'attirent avant cet auteur, surtout que tu n'es pas enthousiaste.



A_girl_from_earth 24/10/2010 13:26



Si je ne me trompe sur le nom, c'est plutôt un auteur pour la lettre Q - tout aussi difficile à trouver cela dit!


Non, pas over-enthousiaste mais franchement, ça reste une lecture agréablement surprenante, surtout par rapport à mes craintes de départ. L'enquête en elle-même est classique mais j'ai vraiment
beaucoup aimé l'aspect "voyage culturel" à travers ce roman.



Karine:) 24/10/2010 04:41



Yueyin me l'a offert suite à son voyage en Chine.  J'ai un peu peur des considérations politiques aussi mais je le lirai certainement!



A_girl_from_earth 24/10/2010 13:23



Je comprends tes inquiétudes mais pour être passée par là, je peux te dire maintenant qu'il n'y a aucune crainte à avoir, ce polar se lit vraiment bien et est même plutôt agréable à lire, malgré
mes quelques bémols tout personnels.



LECTURES EN COURS

                    ooops.jpg 

Recherche

ET POURQUOI PAS ?

 Lubie littérature grecque  Challenge Contes

 challenge-iles.jpg  Lire-sous-la-contrainte.jpg

Le Grenier