Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2010 7 24 /01 /janvier /2010 00:48
mysterieux-voyage-de-rien.gif



LE MYSTÉRIEUX VOYAGE DE RIEN


Voici un roman sorti de ma PAL et qui m'avait attirée à l'époque pour son titre et sa quatrième de couv':

"Rien est un personnage sorti de nulle part, c'est-à-dire de l'imagination d'un auteur auquel il s'empressera d'échapper pour apprendre la vie en parcourant la planète. Il rencontrera Personne, qui deviendra son compagnon de voyage et son conseiller, son grand frère, son guide. Rien et Personne sur un bateau feront la connaissance de Quelqu'un, l'homme pratique, le marin de peu de mots, qui sait faire et défaire les nœuds. Ensemble, ces trois-là feront le tour du monde pour en découvrir les beautés et les pièges.
Le Mystérieux Voyage de Rien est à la fois un conte philosophique, drôle et vif, et une réflexion en profondeur sur le dialogue constant entre la raison et l'instinct qui préside à l'écriture de toute fiction. Lorsque les personnages échappent à leur auteur pour faire leur propre vie, ils donnent la vie aux mots...
Pour célébrer ses cinquante ans d'écriture, Antonine Maillet nous offre un roman qui a la vitalité de la jeunesse, la jeunesse d'un coeur qui a beaucoup aimé."



Au premier abord, ce récit se présente un peu comme un exercice de style oulipien autour des mots et concepts "rien", "personne" et "quelqu'un", et quelques autres en passant (on y trouvera entre autres les notions de "temps", "possible" et "impossible", tour à tour personnifiées).
En l'abordant sous un autre angle, on peut y voir un conte initiatique et philosophique plutôt original, un genre qui n'est pas trop ma tasse de thé à la base cela dit, et j'ai quelque peu souffert de longueurs (impression très personnelle qui n'engage que moi).
Les jeux de mots autour des mots "rien", "personne" et "quelqu'un" sont plus ou moins prévisibles, le choix des personnages est propice aux quiproquos, mais c'est précisément pour ces effets que l'on pressent amusant que j'ai lu cette histoire.

Quelques extraits parlants:

"La vérité fut que Personne avait eu peur pour Rien, en effet."

"L'agent cherche à démêler l'imbroglio:
- Il se nomme Personne? Quelqu'un ici peut-il nous instruire sur la provenance de ces gens?
Non, Quelqu'un ne le peut pas, n'ayant jamais connu la véritable origine de ses amis, sinon que... Rien vint à son secours:
- Personne ne connaît l'origine de Personne, c'est là le vrai mystère du monde.
La foule s'amuse:
- Et toi, petit, tu es qui?
- Je suis Rien.
- Mais ton nom, comment tu t'appelles?
- Je ne m'appelle pas, c'est les autres qui m'appellent."

Beaucoup de phrases de ce style prêtent à sourire tout le long du récit, cela dit, je m'y suis un peu perdue à la longue!

Au delà de ces jeux de langage, ce roman est très riche en thématiques diverses autour de la naissance d'un personnage, son auteur, son exploration du monde, ses réflexions sur ce qui l'entoure, sur notre planète, avec des observations pertinentes sur l'écologie, le colonialisme, la religion,... et j'en passe, et un jeu de miroir qui renvoie à notre condition humaine.


Dans l'ensemble j'ai trouvé ça un peu laborieux à lire, non pas que c'était complexe intellectuellement mais les pérégrinations de Rien m'ont un peu fatiguée, voire ennuyée par moment (ça m'a un peu fait l'effet Les arpenteurs du monde de Daniel Kehlmann).
J'ai dû lire pas mal en diagonale d'ailleurs, avec l'envie de passer à une autre lecture, mais j'ai bien aimé la fin ainsi que le contexte dans lequel cette histoire a été écrite, que j'ai assimilé à un petit clin d'oeil de l'auteur => c'est en quelque sorte l'histoire d'un personnage qui lui échappe, à qui elle donne sa liberté par auteur interposé, après des années d'écriture, je trouve ça pas mal cette réflexion qui en découle autour de l'écriture et de l'auteur d'un personnage de roman.


L'auteur
Née en 1929 à Bouctouche au Nouveau-Brunswick, Antonine Maillet est un écrivain dont la renommée s'étend à toute la francophonie et dont l 'oeuvre est aujourd'hui traduite en plusieurs langues. Romancière et dramaturge. elle a fait paraître de nombreuses pièces de théâtre et des romans pour lesquels elle a obtenu plusieurs prix littéraires, dont le Goncourt en 1979 pour Pélagie-la-Charrette.

Partager cet article

Repost 0
Published by A_girl_from_earth - dans ROMANS DIVERS
commenter cet article

commentaires

Marie 07/02/2010 18:33


Ca a l'air d'une lecture vraimen difficile !
En tous cas, la couverture est excellente...


A_girl_from_earth 07/02/2010 22:11


Franchement non, la lecture n'est pas difficile, même plutôt amusante par moment, mais ça peut devenir lassant à la longue peut-être.


Pauline 28/01/2010 08:36


Je n'aime pas ça non plus
Donc je me dis que j'aurais peut être réagi pareil. ^^


A_girl_from_earth 28/01/2010 21:54


Possible, possible... mais on ne sait jamais sans avoir lu soi-même!


Pauline 27/01/2010 16:30


ça doit être très riche et plein de sens. Mais les longueurs... beurk... Je comprends ton impatience ^^


A_girl_from_earth 27/01/2010 22:56


Je suis quelqu'un de particulièrement impatient concernant les lectures qui traînent (enfin, que je ressens comme traîner...), donc ne pas trop se fier à mes impressions à ce sujet!


Schlabaya 26/01/2010 21:58


Ça paraît en effet original !
Je ne connais Antonine Maillet que parce qu'elle est l'auteur d'une des prestigieuses Dictées des Amériques (faisables en ligne).


A_girl_from_earth 27/01/2010 00:22


Je ne connaissais pas du tout Antonine Maillet avant ce livre, apparemment une auteure dont je devrais davantage explorer l'univers...
Ce roman-ci est sans conteste original, après on adhère ou pas...:)


Géraldine 24/01/2010 23:38


Il était pas mal, je confirme. Le personnage s'échappait d'un tableau du musée de L'hermitage de St petersbourg !


A_girl_from_earth 25/01/2010 00:17


Peu banal en effet! Qui sait, peut-être ton ami tombera-t-il sur nos blogs un jour et se manifestera!:)


Géraldine 24/01/2010 23:26


Hélas, je ne pense pas qu'il ait été publié. En tout cas, je ne l"ai jamais su, cela fait quelques années que je n'ai plus de nouvelles.


A_girl_from_earth 24/01/2010 23:36


Dommage, l'idée était bonne, ça pourrait donner un chouette roman!


liliba 24/01/2010 21:31


Je pense que c'est le genre de livre qu'il faut lire en doublon avec un autre, pour ne pas saturer avec les jeux de mots et les phrases un peu absurdes, mais en général, j'aime bien.


A_girl_from_earth 24/01/2010 23:18


En réalité, les jeux de mots ne sont pas aussi difficiles à suivre que mon billet le laisse peut-être entendre (bon, oui, il y a quelques passages où je me suis perdue , mais c'était parce que j'étais déjà fatiguée de l'histoire qui me semblait traîner en longueur), c'est surtout leurs aventures
moyen trépidantes (bien qu'il se passe plein de choses) qui m'avaient donné envie de passer à autre chose.
En tout cas, à découvrir pour l'originalité du texte!


Géraldine 24/01/2010 20:54


Le début de ton billet me faisait pas mal envie, la fin beaucoup moins. Quoiqu'il en soit, ce livre me fait penser à un livre qu'avait écrit un copain y'a 15 ans. le sujet : Un personnage qui
s'échappe d'un tableau d'un célèbre peintre pour vivre sa vie...


A_girl_from_earth 24/01/2010 23:11


Aaah? Il est publié ton copain? Voilà une histoire qui me parlerait bien!
Pour ce roman, franchement l'idée est originale, le thème bien traité, mais il faut aimer les romans d'aventures et d'exploration, où les personnages prennent le temps de philosopher sur la vie.
J'ai remarqué que je n'accrochais pas trop - encore que là c'est assez rythmé pourtant.


Florinette 24/01/2010 17:57


Malgré un contexte original, je ne suis pas certaine que ce livre me plaise...
Bonne fin de dimanche !


A_girl_from_earth 24/01/2010 19:20


Moi j'étais persuadée du contraire, et puis bon, non, ce n'était pas aussi sympa que je le pensais (selon mes goûts). Enfin, je ne regrette pas ma lecture, ce livre me hantait depuis un bon moment,
au moins je suis fixée maintenant!
Bon début de semaine!


Ys 24/01/2010 12:49


Antonine Maillet, c'es Pélagie-la-charette, les Acadiens, l'Amérique !


A_girl_from_earth 24/01/2010 14:58


Très curieuse de découvrir ses autres romans, en particulier Pélagie-la-charette! (quel titre )
Celui que j'ai lu me semble un peu à part dans l'ensemble de ses oeuvres.


LECTURES EN COURS

                    ooops.jpg 

Recherche

ET POURQUOI PAS ?

 Lubie littérature grecque  Challenge Contes

 challenge-iles.jpg  Lire-sous-la-contrainte.jpg

Le Grenier