Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 01:09

empowered-1.gif

 

 

EMPOWERED - TOME 1

 

Une découverte hasardeuse comme je les aime, au détour d'une bib', la main qui a saisi cette BD sans raison, sans conviction, sans préméditation, mais comme si elle sentait d'elle-même que la rencontre devait se faire, et c'est un véritable nouveau coup de coeur que j'ai eu là! Merci main, merci hasard!

 

Bon, c'est particulier, tout le monde n'aimera pas, je suspecte même qu'il plaira majoritairement à un lectorat masculin pour tous les clins d'oeil généreusement érotico-sexy de l'auteur, mais c'est tout à fait mon genre de trip, débile à souhait, second degré à foison, humour décalé, concentré de déjanterie, tout ça grâce à un auteur bien barré et plein d'auto-dérision, Adam Warren, qui a eu l'excellente idée de faire un mixte entre les genres comic et manga, avec une histoire de super-héroïne, Empowered (Emp pour les intimes), qui tient plus de la jeune demoiselle en détresse que de la super-héroïne.

Caricature physique de la bimbo blonde, dotée de la charmante naïveté et innocence de Candy, obnubilée par son poids, manquant de confiance en elle, coquinement malmenée par son auteur au gré de ses fantaisies, hilarante malgré elle, tout ceci la rend terriblement sympathique et attachante, bien que tout son entourage la considère comme une super-héroïne au rabais pour son manque d'efficacité dans l'action.

 

 

Un petit extrait en trois pages qui montre que même les super-vilains sont déçus de n'avoir affaire qu'à elle: 

 

                            emp-ext1.jpg     emp-ext1     emp-ext1

                            CLIQUER SUR CHAQUE VIGNETTE POUR LES AGRANDIR

 

 

Exploitant habilement le style narratif des mangas en leur empruntant leur humour typique un peu foufou, barge, excessif (mais tellement drôle!) ainsi que leurs têtes de chapitre qui laissent libre cours à toute sorte de délires, et jouant des stéréotypes de l'univers des super-héros en les caricaturant à outrance, Adam Warren nous livre là une parodie parfaitement réussie de ces deux univers, comic et manga, que l'on appréciera je pense si l'on adhère déjà aux deux genres (ce qui est mon cas! ).

 

Pour les autres, Empowered elle-même constate:

"Vous avez peut-être remarqué que le mec qui dessine ce comic adopte un style manga.

Dommage que les lecteurs de mangas se fichent pas mal des super-héros, hein?

Et la plupart de ceux qui apprécient encore les super-héros détestent franchement tout ce qui ressemble même de loin à un manga.

En tout cas, c'est ce qu'on dit.

Donc ce comic doit-être trop "super-héros" pour les fans de mangas... et trop "manga" pour les lecteurs de super-héros.

Vraiment c'est génial." (mou désespérée)

 

J'adore l'auto-dérision de cet auteur, on a vraiment le sentiment qu'il s'est complètement éclaté en réalisant cette série, en tout cas, je me suis vraiment bidonnée en lisant ce tome. Les dessins eux-même m'ont beaucoup plu, ces épisodes en noir et blanc ont beaucoup de charme, ses coups de crayon donnent du dynamisme aux scènes et les détails sont bien rendus, je le trouve vraiment talentueux!

 

Et puis quelle bonne surprise aussi de voir qu'il ne s'agissait pas d'une intrigue unique demandant concentration, mais d'une série de courts épisodes conçus presque comme des anecdotes, que l'on pourrait lire indépendemment les uns des autres, et à travers lesquels on peut tout de même suivre l'évolution des personnages.

J'ai bien aimé aussi le concept de l'histoire en elle-même, une super-héroïne trop nulle, méprisée par tous, qui finit par sortir avec un méchant trop cool et sympa, et dont la meilleure amie se trouve être une ninja alcoolique.

Quand je disais que c'était n'importe quoi! Mais c'est ça qui est génial!

 

 

J'ai adoré, à tel point que je suis allée m'acheter le tome 2 à peine celui-ci fini!

 

 

L'auteur

Adam Warren a été l'un des premiers dessinateurs américains à intégrer à son travail les particularités artistiques et les techniques narratives japonaises. Il mène une existence de reclus dévergondé quelque part dans la forêt profonde, où les fusils de chasse rugissent, où les camions s'embourbent et où des écureuils gros comme des labradors courent le long des murs des maisons comme des ninjas à fourrure.

Partager cet article

Repost 0
Published by A_girl_from_earth - dans BD EN VRAC - GRAPHIC NOVELS
commenter cet article

commentaires

LECTURES EN COURS

                    ooops.jpg 

Recherche

ET POURQUOI PAS ?

 Lubie littérature grecque  Challenge Contes

 challenge-iles.jpg  Lire-sous-la-contrainte.jpg

Le Grenier