Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 20:42

DMZ-1.gif

 

 

DMZ - TOMES 1 À 6

 

              Tome 1 : On the Ground ( Sur le terrain )

              Tome 2 : Body of a Journalist ( Le corps d'un journaliste )

              Tome 3 : Public Works ( Travaux publics )

              Tome 4 : Friendly Fire ( Tirs amis )

              Tome 5 : The Hidden War ( La guerre cachée )

              Tome 6 : Blood in the Game ( Un jeu sanglant )

 

 

Pas très emballée par la perspective de lire cette série au début malgré son succès, je sentais les hormones mâles à plein nez, avec des histoires de guerres, miroir de ce qui se passe déjà dans notre réalité et dont on bouffe tous les jours, cette violence déraisonnée... La réalité étant déjà bien pesante, je n'avais certainement pas envie de m'en rajouter une couche en BD.

 

Assaillie tout de même de doutes à l'idée de passer à côté de quelque chose, vu qu'apparemment c'est quand même GÉ-NIAL, je survole les résumés (l'extrait ci-dessous est tiré du tome 4):

"Dans un futur proche, le pire cauchemar de l'Amérique se concrétise [jusque là, je suis]. Tandis que l'armée et la garde nationale s'enlisent dans une aventure militaire dans les pays d'outre-mer [déjà là, je commence à me perdre, blocage sur les mots "armée", "militaire"], le gouvernement ne voit pas la véritable menace que représentent les milices anti-establishment dispersées dans les 50 états.[késako? de quoi? nan quand ça veut pas rentrer, ça veut pas...] Tel un géant endormi, l'Amérique moyenne se soulève et, dans la violence, se fraie un chemin jusqu'à la mer, avant de s'arrêter à l'ultime limite, Manhattan, ou, comme le monde l'appelle à présent, la DMZ."

 

 

Souhaitant comprendre le succès de cette série, je me lance courageusement mais avec un a priori fort négatif malgré toutes les critiques positives que j'ai pu en lire, sans savoir précisément de quoi ça parle puisque je ne comprends rien au résumé, j'ai juste retenu GUERRE, ETATS-UNIS, MILITAIRE, DMZ.

 

 

J'attaque le tome 1 (que j'ai lu avec la lenteur d'une tortue)... pas convaincue d'avoir en main un scénario GÉ-NIAL, mais le cap est passé, et une fois qu'on a commencé, comme la plupart des bonnes séries avec un scénario solide, qui tient la route et laisse des questions en suspens, on a envie de connaître la suite (effet Prison Break). Il faut avouer que c'est bien fichu, le scénario est vraiment très bon, qu'on aime ou pas, et bien que je ne sois vraiment pas fan des dessins, je trouve que ça colle bien avec cette guerre, cette violence, ce chaos.

 

Et puis, petit à petit, au fur et à mesure de ma lecture des tomes, je commence à être touchée par cette histoire, imaginaire certes, mais si inspirée, si réaliste, une série qui n'a pas peur des mots, qui ne pratique pas la langue de bois, qui dit ce qu'elle pense, même si elle ne nous apprend rien véritablement sur tout ce qu'on peut imaginer derrière les coulisses de la guerre, et qu'elle s'attache un peu à rendre une version trop idéaliste et caricaturale d'une guerre où les gens seraient soit tout noir, soit tout blanc (et pas de surprise sur ceux qui tiennent chacun de ces rôles), où la population se mobiliserait pour garder son droit à la neutralité et à la liberté, et où la justice et le bon sens auraient la victoire sur la bêtise humaine dans le contexte des guerres.

 

On se familiarise avec cet univers, dont la présentation a parfois des allures de reportage, on s'attache aux personnages, malgré les invraisemblances (ce jeune photographe stagiaire trop plein de bons sentiments, qui s'exclame à chaque injustice et qui ne laissera pas ça passer comme ça, c'est un peu trop beau pour être crédible, mais bon, il faut bien du rêve dans une noire réalité), on finit par découvrir qui sont vraiment ces civils pris entre deux camps, leur culture, la façon dont ils se sont adaptés aux événements, et cet aspect de l'histoire est particulièrement. bien imaginé et  développé. Le récit est plein de rebondissements, il se passe toujours quelque chose dans la DMZ, on part de découvertes en découvertes, pas vraiment le temps de s'ennuyer.

 

Tome 5, cela dit, mon intérêt commence à se relâcher (j'ai vraiment enchaîné la lecture des tomes, c'est peut-être pour ça), l'idée d'un focus sur chaque personnage à travers une petite histoire personnelle était pourtant lumineuse mais je n'y ai pas trop trouvé d'intérêt. 

 

Tome 6, là je sens que mon intérêt s'essouffle sérieusement, pourtant l'histoire prend un nouveau départ avec de nouveaux enjeux plutôt bien vus de la part des auteurs, mais j'ai envie d'autres choses, je suis fatiguée de ces dessins criards et vraiment pas esthétiques, de cette guerre sans fin, et comme c'est de la fiction finalement, je peux m'en échapper comme je veux, ce que je n'hésite pas à faire.

 

 

La suite pour pas tout de suite mais bon, vu que j'ai commencé la série, je continuerai à la lire mais à un rythme plus calme!

 

 

Les auteurs

Le scénariste Brian Wood (Demi, Channel Zero, Global Frequency) et le dessinateur Riccardo Burchielli (John Doe) s'unissent pour raconter une histoire d'espoir et de désespoir vécue par ceux qui sont piégés dans le plus improbable des champs de bataille : les rues de New York.

Partager cet article

Repost 0
Published by A_girl_from_earth - dans BD EN VRAC - GRAPHIC NOVELS
commenter cet article

commentaires

Géraldine 18/07/2010 23:26



Dis moi, quand on chronique une BD, on ne peut pas faire un billet par tome ??? Cela me faciliterais la tache, vu le gros coup de mou physique et moral que je traverse...



A_girl_from_earth 19/07/2010 01:58



Si si, mais j'ai tendance à regrouper les tomes quand je les ai enchaînés et que je considère que c'est une seule et même histoire. Ça m'épargne la rédaction de billets en plus, comme j'ai du
retard d'une manière générale. Mais les "puristes" BD te diront qu'une série peut-être très différente d'un tome à l'autre (et c'est vrai), et préfèreront le billet par tome.


Gros coup de mou? J'espère que c'est passager!!



Mo' la fée 16/07/2010 09:37



2 abonnements ?? euh... j'ai quelque chose à faire ?? ^^ Je ne publierais plus sur l'ancien (ou des piqures de rappel pour rappeler que j'ai déménagé). J'avais opté il y a plusieurs mois pour le
pack payant avec des projets plein la tete et puis j'ai oublié ^^ donc payer pour utiliser la plateforme "normalement", ça ne m'intéresse plus. Je pense qu'à la fin de l'abonnement, le nom de
domaine va se perdre et redevenir un "over-blog.com" classique, tous les liens vont donc changer. Donc euh... j'ai quelque chose à faire pour les abonnements ?



A_girl_from_earth 16/07/2010 12:30



Non, rien de spécial. C'est vrai que je ne sais pas du tout comment ça se passe pour les packs payants quand
l'abonnement s'arrête, c'est pénible ça les liens qui changent! Enfin moi j'ai un OB classique mais je crains toujours le mega bug qui va m'effacer tous mes billets et com'. Je n'ai aucun
double! Peut-être dans un premier temps devrais-je les copier sous Word ou un truc comme ça mais ce n'est pas très
pratique... Si seulement les transferts pouvaient se faire automatiquement!



Mo' la fée 15/07/2010 08:22



et là je dis c'est une OLA générale ^^ Je vais prendre un abonnement sur ton blog si tu continues (euh... non... je renouvelle mon abonnement sur ton blog en fait ^^) Je crois que sur DMZ on
pourrait avoir le même type de conversation que sur Fables quant à la question du lecteur qui s'essouffle en lisant plusieurs tomes d'affilées. Ensuite, c'est vrai que c'est très bon et assez
crédible comme scénario. J'ai hate de voir la suite. Quant au tome 5... c'est l'album que j'aime le moins de la série à l'heure actuelle.



A_girl_from_earth 16/07/2010 01:43



Oui franchement pas extra le tome 5. On dirait une sorte de transition, de parenthèse au milieu de l'action, qui n'apporte aucune lumière véritable sur le reste. Quand on n'attend pas trop entre
les tomes 4 et 6, ça passe, mais j'imagine la frustration pour ceux qui lisent au fur et à mesure des parutions.


Entre Fables et DMZ oui, c'est clair, on aura encore des occasions de s'essoufler et de palpiter, je pense! Enfin, j'espère!


(sinon je signale avoir 2 abonnements entre ton ancien blog et le nouveau )



LECTURES EN COURS

                    ooops.jpg 

Recherche

ET POURQUOI PAS ?

 Lubie littérature grecque  Challenge Contes

 challenge-iles.jpg  Lire-sous-la-contrainte.jpg

Le Grenier