Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juillet 2009 5 03 /07 /juillet /2009 23:11



L'HOMME CHAUVE-SOURIS

                                   traduit du norvégien par Elisabeth Tangen et Alexis Fouillet


C'est le fait que l'action se situe en Australie qui a motivé mon choix pour ce polar norvégien car je m'intéresse vraiment beaucoup à ce pays depuis plusieurs mois, et la rencontre des cultures norvégienne et autralienne me paraissait être une toile de fond plutôt enrichissante pour l'intrigue, sans compter qu'avec un seul roman, je faisais d'une pierre deux coups en terme de voyage littéraire!

Ca a failli être un coup de coeur jusqu'à la moitié du livre par là, où des événements nouveaux ont complètement fait basculer l'ambiance du livre de franchement drôle et culturellement passionnant et instructif, à résolument sombre et tragique jusqu'à me plomber le moral (pffff!). De plus, j'ai été déçue par l'aboutissement de l'enquête, la révélation du meurtrier (hé non, ce n'est pas Batman ... pardon ) ne m'a pas convaincue en fait, ça fait un peu on va le faire cadrer par tous les moyens dans le moule psychopate même si c'est un peu tiré par les cheveux... pour moi, ça aurait pu être lui ou un autre - mais bon, l'auteur s'en sort bien quand même, ça reste cohérent (même si pas convaincant).

Ca a failli être un coup de coeur quand même cela dit, déjà parce que je ne m'attendais pas du tout au sens de l'humour de l'auteur, bon on ne se roule pas par terre à chaque phrase mais personnellement j'étais bonne cliente de ses traits d'humour, ensuite, pour moi, cette exploration de l'Australie (plus spécifiquement Sydney) et des moeurs de ses habitants à travers le regard d'un Norvégien m'a passionnée et appris énormément.
J'ai beaucoup aimé les récits des légendes aborigènes entre autres, et j'ai trouvé ça particulièrement original la conception et le développement de l'intrigue sur le thème de l'une d'entre elles, à savoir celle du serpent Bubbur et de Walla (c'est pourquoi je lui "pardonne" le côté "tiré par les cheveux" - personnellement j'y vois un parti pris, une envie de jouer sur un thème qui mettrait en avant la problématique aborigène, et construire une intrigue sur cette lignée en mélangeant légende, faits historiques et intrigue policière tout en restant cohérent n'était pas chose acquise).

Par ailleurs, l'auteur n'est pas du genre à bâcler ses intrigues, enfin celle-ci du moins, il prend son temps pour la développer jusqu'à la fin, sans zapper les détails qui n'éclairent pas spécialement l'affaire pour privilégier la course-poursuite à tout va, et c'est très appréciable même si on a une impression de lenteur. Personnellement ça ne m'a pas dérangée au contraire, ça participe à la création d'une véritable atmosphère.

Bref, malgré mes quelques bémols, je suis ravie de cette découverte d'un auteur de polar norvégien vers lequel je ne me serais peut-être pas tournée de si tôt sans ma participation au défi "Littérature policière sur les 5 continents" qui m'a incitée à élargir mon horizon côté polar cette année et dont je suis ravie du résultat.
J'ai déjà décidé de partir en Thaïlande avec lui avec Les cafards, et puis après je resterai en Norvège, soit avec Chasseurs de tête, soit avec Rue sans souci (et puis après, et parallèlement je passerai à d'autres auteurs aussi parce que je ne vais pas lui consacrer ma vie non plus!).


J'ai également noté Black-Out de Fredrik Skagen dont Gaïa Editions fait la promotion dans ce roman et franchement ça a l'air plutôt appétissant!


Egalement commenté par Keisha, Emeraude, Yueyin et très certainement d'autres.


L'auteur
Né en 1960, Jo Nesbø, d'abord journaliste économique et musicien, a été propulsé sur le devant de la scène littéraire en 1998 en recevant le prix du meilleur roman policier nordique de l'année pour L'homme chauve-souris.



Lu dans le cadre du deuxième tour du défi 
(DAL 2 - 4 / reste 03 )

Partager cet article

Repost 0
Published by A_girl_from_earth - dans THRILLERS - POLICIERS
commenter cet article

commentaires

Dominique Poursin 08/07/2009 09:39

Je viens d'emprunter le Bonhomme de neige de Nesbo. J'espère qu'il est bon! la température se refroidit... Gunnar Staalesen, je l'avais mis dans mon challenge( la Nuit tous les loups sont gris); je me suis endormie dessus, tellement je m'ennuyais. J'en suis presque tombée dans le coma. Je viens juste de me réveiller...

A_girl_from_earth 08/07/2009 23:32


A priori tu devrais passer un bon moment avec Nesbo. Il paraît que ses intrigues en Norvège sont meilleures que celle que j'ai lue, et j'étais déjà plutôt satisfaite de ce premier Nesbo. En tout
cas, ça te rafraîchira sûrement!
Pour Gunnar Staalesen, ses romans ne se valent peut-être pas tous.


dasola 06/07/2009 07:33

Bonjour, moi aussi j'avais commençé par l'homme chauve-souris: un peu déçue. J'ai continué par Les cafards: glauque à souhait dans une Thaïlande moite: nettement plus réussi, d'ailleurs c'est pour ça que j'en ai lu au moins un autre: Rouge-gorge qui se passe en Norvège. J'aime le personnage d'Harry Hole et Nesbo est un bon écrivain comme Gunnar Staalasen et quelques autres. Bonne journée.

A_girl_from_earth 06/07/2009 23:25


Ah oui, Rouge-Gorge aussi m'intéresse côté Norvège. Pour Les cafards, "glauque" ça m'inquiète pour le coup. C'est cet aspect dans la 2è partie de L'homme chauve-souris
qui m'a presque déprimée. Mais bon, ça m'intrigue aussi de voir ce qu'une enquête norvégienne peut donner en Thaïlande.
Gunnar Staalasen? Inconnu dans mon répertoire. Je vais aller voir ça de plus près!


Géraldine 05/07/2009 17:58

Je sors déjà d'un livre qui m'a plombé le moral (le rapport brodeck), aussi je ne m'attarderais pas sur celui ci.PS : Une " récompense" t'attend sur mon blog !

A_girl_from_earth 05/07/2009 20:59


J'ai été particulièrement sensibilisée par le revirement de situation et changement d'atmosphère à partir de la moitié du livre mais bon, après tout ces événements correspondent à ce qu'on peut
s'attendre d'un polar. Je ne sais pas pourquoi ça m'a particulièrement minée... les autres lecteurs ont l'air d'y avoir bien survécu. Mais bon, tu as raison, il y a plein d'autres livres, et des plus divertissants.
(ooh, une récompense! Je vais aller voir ça!)


keisha 04/07/2009 07:32

Ouf! On t'avait dit que l'homme chauve souris n'est pas le "meilleur", c'est le premier, voilà tout. Tu verras que les polars à atmosphère plus norvégienne sont meilleurs (oui, rue sans souci, moi j'ai commençé par ce livre)Laisse un peu de temps puis refais toi un Jo Nesbo...Contente que tu aies envie de le revoir!!!

A_girl_from_earth 04/07/2009 22:57


Plutôt réussi pour un premier roman! J'aime bien son style d'écriture déjà. Si les autres sont meilleurs côté intrigue, c'est plutôt prometteur!
Oui, je vais certainement laisser un peu de temps avant de me relancer, en ce moment, pas trop le choix, mais je le retrouverai avec plaisir!


rubrique en vrac 04/07/2009 06:03

Sympa comme voyage.... Pourquoi pas cet été faire un bout de chemin en australie...

A_girl_from_earth 04/07/2009 22:51


Bonne idée! Dépaysement garanti! Et s'il fait trop chaud, un petit courant froid norvégien viendra tempérer tout ça!


Karine :) 04/07/2009 00:15

Cet auteur m'intrigue depuis un moment... je pense que je ne commencerai pas par ce livre, par contre, vu ce que tu en dis!

A_girl_from_earth 04/07/2009 00:52


Effectivement, j'ai vu plus d'enthousiasme unanime sur d'autres romans de cet auteur, il vaut peut-être mieux commencer par un de ceux-là pour le découvrir.
Cela dit, j'ai quand même beaucoup aimé celui-ci dans l'ensemble, mais il n'est pas impossible que mon enthousiasme ait été quelque part "subjectivé" par mon intérêt pour l'Australie. Mmmh... mais
en fait, non, s'il ne s'était agi que de ça, je ne serais pas particulièrement motivée pour lire d'autres Nesbø se déroulant ailleurs, or je le suis grandement!


LECTURES EN COURS

                    ooops.jpg 

Recherche

ET POURQUOI PAS ?

 Lubie littérature grecque  Challenge Contes

 challenge-iles.jpg  Lire-sous-la-contrainte.jpg

Le Grenier