Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2009 7 24 /05 /mai /2009 14:33



BRIDGE OF BIRDS

( LA MAGNIFICENCE DES OISEAUX )


Une histoire aux couleurs "fantasy-esques" qui se déroule dans une Chine légendaire du IVe siècle, "une Chine Ancienne qui ne fut jamais" selon les termes de l'auteur, un protagoniste qui répond au nom étrange mais non moins amusant de Boeuf Numéro Dix, son compère, non moins intrigant, un sage alcoolique (!!!), une enquête, des aventures, une histoire de princesse, de l'humour, un titre plein de charme et de poésie, le tout imaginé par un Américain, il ne m'en fallait pas plus pour attiser ma curiosité!

Quatrième de couv:
"Pour lutter contre une épidémie pour le moins singulière - puisqu'elle sait compter et ne touche que les enfants de son village - Boeuf Numéro Dix se rend à Pékin le jour de son dix-neuvième anniversaire. Là, il rencontre un vieil alcoolique, un sage qui bien des années auparavant fut célèbre sous le nom de Maître Li. De retour au village de Kou-Fou, tous deux découvrent sans mal que Fang le prêteur sur gages et Ma le Grigou ont empoisonné les enfants par erreur. Les deux coupables ont pris la fuite, mais il reste à guérir les enfants...
Ainsi commence la première enquête de Boeuf Numéro Dix et Maître Li, dans une Chine qui ne fut jamais, où la recherche de la Grande Racine de Pouvoir les conduira à briser la terrible malédiction qui pèse sur la princesse aux oiseaux...
Narrée avec beaucoup d'humour, récompensée par le World Fantasy Award 1985, cette aventure délirante - où les personnages principaux échappent à la mort à chaque chapitre - ravira autant les amateurs des enquêtes du juge Ti que les lecteurs assidus de Terry Pratchett."


Il lui a fallu quand même 5 années de douce fermentation dans ma PAL avant que je ne trouve l'occasion de savourer les pages de ce roman, et quel plaisir de replonger dans l'univers merveilleux et magique de la fantasy! A noter toutefois, pour la petite anecdote, que lors de sa première parution en 1984, ce livre était sorti dans une collection de littérature générale, puis, le succès n'étant pas au rendez-vous et sur l'intervention d'Ann McCaffrey, écrivaine américaine de science-fiction et fan du livre, ce dernier a été réédité l'année suivante dans une collection de fantasy et a rencontré un succès immédiat couronné du prestigieux World Fantasy Award.

Je me souviens d'un travail de rédaction que nous avait confié l'institutrice quand j'étais en primaire: on étudiait alors les mécanismes et les conventions des contes et l'on devait s'en inspirer pour en inventer un à notre tour. Ce n'était pas très compliqué, tout conte a un (ou plusieurs) héros avec des caractéristiques particulières définies à l'avance, ce dernier a toujours une quête, un ou plusieurs objets magiques et des épreuves sur son parcours.
En découvrant cette histoire, ce schéma m'est revenu en tête car l'intrigue a effectivement ce côté très convenu des contes en général, mais c'est dans l'art de narrer les événements et de captiver son public que l'on reconnaît le talent du conteur, et en cela, Barry Hughart n'en manque pas.

On s'attache très vite à nos deux compères qui n'ont rien des héros type des récits d'aventures. Boeuf Numéro Dix a sa jeunesse et de l'énergie à revendre mais peu d'expérience de la vie, Maître Li a des idées plein la calebasse et la sagesse des années mais un léger défaut de caractère, le tandem, atypique, est truculent, le récit est teinté d'un humour espiègle et ne manque pas de rythme, nos deux acolytes enchaînent les épreuves dans leur quête de façon presque parodique. J'ai apprécié la concision des descriptions concernant les déplacements, l'auteur se concentre sur l'action et c'est vraiment très appréciable, dans ce type de récit en tout cas, et quand il s'attèle aux descriptions, il nous plonge dans une Chine mythique dont on regrette presque qu'elle soit imaginaire.

J'ai été assez impressionnée aussi par le développement de cette intrigue qui commence par une histoire d'épidémie qui atteint les enfants d'un village, un événement relativement "banal", et qui mène à un magnifique conte de fée coloré de légendes et mythes chinois, avec un dieu amoureux d'une princesse (aaah quelle jolie histoire vraiment!).

Si, dans l'ensemble, j'ai suivi comme ça le récit sans être vraiment absorbée mais en passant tout de même un très agréable moment de lecture, c'est vers la fin, le dernier tiers du livre, que j'ai commencé à réaliser la beauté de l'histoire qui s'était dessinée sous mes yeux, la fin est superbe, digne d'un conte merveilleux. On se rend compte alors que rien n'a été laissé au hasard, que tout est à sa place dans cette intrigue subtilement développée, et ça donne envie de découvrir les autres tomes de cette série (ça tombe bien, j'ai les deux suivants dans ma PAL, The Story of the Stone et Eight Skilled Gentlemen - je pensais au départ que les trois tomes formaient une histoire unique mais en fait non).

A noter que l'auteur avait prévu 7 tomes, voire plus, mais des conflits editoriaux lui auraient fait renoncer à l'écriture pour toujours.


L'auteur:

Sa passion pour la culture et la mythologie chinoise pousse Barry Hughart à donner naissance aux "Aventures de Maître Li et Bœuf numéro Dix", une série se déroulant selon son auteur dans "Une Chine Ancienne qui ne fut jamais".

Le premier tome La Magnificence des Oiseaux sort en 1984 et reçoit un an après le prestigieux World Fantasy Award (ex-aequo avec La Forêt des Mythagos de Robert Holdstock) et l'année suivante le prix Mythopoeic. En 1988, paraît La Légende de la Pierre puis, en 1991, Huit Honorables Magiciens.

Barry Hughart prévoit une série en sept volumes, mais suite à divers conflits éditoriaux, il doit y renoncer. Il reproche à son éditeur de ne pas l'avoir averti sur les récompenses obtenues par La magnificence des oiseaux mais, en définitive, c’est face au refus de publier ses romans dans des éditions cartonnées que Barry Hughart renonce à l'écriture. Depuis, il habite Tucson en Arizona.

Source: Wikipédia



Lu dans le cadre du défi  
(DAL 3 - 2)
(PAL - 1 )


Partager cet article

Repost 0
Published by A_girl_from_earth - dans SCI-FI - FANTASY - ANTICIPATION
commenter cet article

commentaires

Catherine 26/05/2009 09:19

A Girl from Earth,
Ta note de lecture se mettra en ligne demain sur le blog consacré au défi.
Chine = ça m'intéresse !!!
Amusant ton système de décompte avec tes DAL !
Bonne continuation du (je veux dire des !) défi(s) et bonnes lectures !

A_girl_from_earth 26/05/2009 23:58


Super, merci pour l'info!
Si la Chine et ses contes t'intéressent, tu devrais apprécier ce livre. Je regrette déjà qu'il n'y ait que 3 tomes dans cette série...
Ah ben oui, avec tous ces défis, faut bien s'organiser pour s'y retrouver!
Bonnes lectures à toi également!


keisha 25/05/2009 14:32

Le Fforde c'est le premier volume des Nursery crime division (voir mon article sur the fourth bear ), avec des enquêtes où le coupable est barbe bleue ou le loup , etc, on utilise les contes pour enfants. Complètement brindzingue. Policier. Suspense . Humour. What else? c'est pour toi, je le sens...Quant au doctor who, tu sens bien que c'est aussi ton créneau. Des aventures à l'humour british qui se déroulent hier , aujourd'hui, demain, ici, la bas, ailleurs... Avec Dickens dans un épisode par exemple. J'adore!

A_girl_from_earth 25/05/2009 15:34


Ah oui tu viens de me faire découvrir cette série de FForde, et effectivement ça me parle terriblement! Tu fais bien de m'en parler parce que si j'étais tombée dessus par hasard, j'aurais cru que
c'était un Thursday Next et je n'aurais pas cherché à en savoir plus! Heureusement que tu veilles à ce que ma PAL ne diminue pas de trop non plus!
Oooh oui, je sens que le Doctor Who pourrait m'être fatal! Vade retro Doctor Who! Il ne faut pas que je succombe maintenant!


keisha 25/05/2009 08:35

Merci, j'ai compris (enfin, pour quelque temps). Tu l'as lu en anglais?Je viens de commencer (en anglais) un livre de Jasper Fforde, The big over easy, non traduit en français, ne pas chercher pourquoi,  et parfois je me demande comment il est classé celui là, pas fantasy, mais quand même décalé. Mes quatres challenges atteignaient 40 livres tout rond, et j'ai dépassé la moitié! Oui, et pourtant se sont ajoutés la chaine des livres, les envois de CLF, Babelio, etc... Plus mes emprunts en bibli.Vendredi je suis allée en librairie(s) et n'ai acheté qu'un seul livre (de Georges Eliot) mais hélas des DVD du Doctor Who et là je crois que c'est ma fin!

A_girl_from_earth 25/05/2009 14:17


Ouh la la alors moi je ne veux même pas essayer de savoir c'est qui ce Doctor Who! J'ai vu qu'il avait fait quelques victimes sur la blogosphère et j'ai bien peur de faire partie du lot si je m'y
mettais!
Ah oui, tu m'épates avec toutes ces lectures qui viennent de partout! Moi j'ai mis un stop aux envois presse et autres, enfin sauf si ça m'intéresse vraiment mais leurs sélections ne m'attirent pas
toujours, et je suis quasi sûre de ne pas aller au bout de mes défis, mais bon ça m'est égal parce que je fais vraiment de chouettes découvertes par ailleurs.
Et Bridge of Birds, oui, en anglais, pour les livres en anglais je préfère vraiment lire en VO, j'arrive à pas trop me ruiner avec Amazon et sinon les bib' à Paris sont pas trop mal
fournies. The Big Over Easy, si c'est comme les Thursday Next, c'est quand même un peu fantasy non? Enfin moi à la base j'ai du mal à définir et délimiter la fantasy alors...


Ys 24/05/2009 16:12

Voilà un bout de temps que j'entends parler de ce livre et il me tente de plus en plus, surtout après ton billet. Sûr qu'il me plaira (à moi ou à mon alter ego...)

A_girl_from_earth 24/05/2009 21:46


C'est une assez bonne surprise pour ma part. Si tu aimes les contes, les récits d'aventures, la culture chinoise, tu devrais y trouver ton compte!


keisha 24/05/2009 15:55

Je doute d'accrocher à la fantasy, surtout en plusieurs tomes... On pourrait voir, si c'est en Chine.Que signifie DAL 3-2 ? Surtout le 3-2?Le PAL-1 m'amuse beaucoup, tu as fait PAL + combien pendant le même temps?Bon, 5 ans sur étagère, tu n'as toujours pas battu mon record.

A_girl_from_earth 24/05/2009 21:39


Les tomes sont indépendants les uns des autres, façon série policière, on peut donc en essayer un sans risquer d'être abandonné en plein suspense à la fin. Quant à l'aspect fantasy, il est assez
sobre, l'univers de Barry Hughart est surtout celui de la mythologie chinoise, on est donc assez loin de la fantasy classique occidentale. Mais je comprends tes réticences, la fantasy est un
univers assez spécial, je n'adhère pas à tout moi-même, mais j'ai trouvé celui-là vraiment sympa dans le genre.

DAL 3-2... alors... DAL tout court, c'était les trois défis officiels de début d'année - 14 livres en tout et mon décompte
s'était basé sur ce chiffre. Après je me suis embarquée dans un 2è tour du défi polar = DAL 2, puis le défi littératures de l'imaginaire = DAL 3, qui ont chacun leur propre décompte 1) parce qu'ils
ne font pas partie des défis officiels de début d'année 2) parce que je m'y repère plus facilement ainsi (DAL 3-2=2è livre lu du défi littératures de l'imaginaire).

PAL + ça va en ce moment (sisi!) parce qu'en dehors des livres de bib' qui nécessitent une lecture quasi immédiate sous peine d'amendes, j'ai décidé de ne rien acquérir d'autres tant que je n'avais
pas réduit ma vieille PAL de plusieurs livres. J'avais fait pas mal d'acquisitions il y a entre 3 et 6 ans, c'est celles-là que je cible en ce moment. Sinon les ancêtres de ma PAL doivent avoir
dans les 10 ans, ils ne sont pas très nombreux, ceux-là bizarrement me tourmentent moins.
Bon par contre LAL+, je ne compte plus...


LECTURES EN COURS

                    ooops.jpg 

Recherche

ET POURQUOI PAS ?

 Lubie littérature grecque  Challenge Contes

 challenge-iles.jpg  Lire-sous-la-contrainte.jpg

Le Grenier