Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2009 7 15 /03 /mars /2009 12:54

 

Cueillette plus que raisonnable puisqu'il n'y a eu qu'un grand vainqueur cette fois-ci (comparé aux autres fois ! ):

 

 

 

 

Kari de Amruta Patil, un roman graphique d'une jeune auteure et illustratrice indienne.

Il faut dire que c'est le premier roman graphique made in India sur lequel je tombe (il y en a peut-être d'autres?) et que cet aspect-là m'a tout de suite attirée.

Sans compter que, généralement, j'évite les dédicaces type salon car ça s'enchaîne sans véritable possibilité d'échanges, sauf pour les dessinateurs car ils prennent toujours leur temps pour faire un petit dessin sympa et leur travail en direct live m'impressionne et m'éblouit toujours.

Je suis d'ailleurs restée près de 3/4 d'heure plantée comme un pot de fleurs à observer les dessins qu'Emmanuel Guibert élaborait sur les livres qu'il dédicaçait, je trouve ça vraiment fascinant... voir un trait qui ne ressemble à rien "prendre vie" petit à petit comme ça, avec des techniques différentes, c'est magique!

Bref, du coup, en voyant cette jeune auteure indienne pas très débordée et à l'air aimable, je me suis dit "Allez, ça va être ta folie de la journée!".

J'ai eu droit à mon petit dessin en direct live et je suis trop contente!

 

 

Ce ne sont pas les tentations qui manquaient sur ce salon, j'ai failli céder à celle de m'acheter un des romans de Régis de Sa Moreira pour me le faire dédicacer, mais le temps que je me décide en me baladant ailleurs, il avait disparu!

 

 

Une autre était celle de me faire dédicacer El Ultimo Lector de David Toscana, le roman que je lis actuellement et que je trouve époustouflant (vraiment y a pas d'autres mots!) mais je ne l'avais pas sur moi (je ne savais pas qu'il serait là ce jour-là) (ça m'apprendra à pas potasser mes programmes sérieusement!) et ça me faisait suer quand même de m'en racheter un exemplaire pour une signature... J'ai donc erré autour de son espace dédicace comme une mouche pendant une dizaine de minutes, juste histoire de voir si le personnage était sympathique avec ses lecteurs. Je confirme!

 

 

J'ai failli aussi embarquer:

 

 

 

 

Maudit Karma de David Safier, repéré chez Catherine, et qui me tente terriblement, mais quand j'ai vu le nombre de pages, je me suis raisonnée en me disant que je ne pourrai pas le lire dans l'immédiat donc réduisons les frais pour ce mois-ci! Mais bon, il passera à la casserole un jour, c'est sûr!

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxx 

 

 

Enfin, ma découverte hasardeuse la plus heureuse sur ce salon, celle qui ne me fait vraiment pas regretter de m'être déplacée (je ne suis pas trop salon, la foule tout ça...), c'est celle de l'écrivain Paco Ignacio Taibo II !!! 

Quelle erreur vraiment de ne pas avoir mieux potassé le programme de ce jour! Du coup je suis tombée sur sa conférence par hasard, dix minutes avant la fin. Mais c'était assez pour réaliser que j'avais devant moi une personne hautement intéressante!

 

Un auteur que je connaissais de renom et qui était déjà dans ma LAL depuis des années, mais je n'ai jamais vraiment réussi à me motiver à le lire. En réalité, j'aurais su qu'il donnait une conférence ce jour-là, c'était pas dit que j'allais le voir...

 

Quel personnage! Il m'a tout de suite séduite, son humour, son franc-parler, son côté je-ne-me-prends-pas-au-sérieux, un peu pitre, la sympathie qu'il dégage, il est très à l'aise, nature, très agréable à écouter. Je ne savais même pas que c'était lui, je m'étais arrêtée dans cette salle car je trouvais l'interview captivante, et au bout d'un moment, je demande à ma voisine (une inconnue): "Euuh... mais c'est qui en fait?", intriguée par l'homme mais également par le public qui buvait littéralement ses paroles, et elle me fait: "Paco Ignacio Taibo...", et là je hurle un "Haaaaan!!!  C'est lui??!! Je ne l'ai jamais lu mais je l'adore déjà!"

 

Donc du coup je ne sais pas encore quel roman de lui je vais lire cette année mais je vais en lire un, c'est sûr!

 

Je suis tombée sur la partie où il disait que les gens voyaient ses écrits comme de la littérature engagée et du coup réfléchie et élaborée dans ce sens, alors qu'en fait lui considérait qu'il écrivait plutôt de la littérature sauvage.

"Sauvage" car il écrit au gré de ses fantaisies, le processus d'écriture devant engendrer chez lui le désennui, l'amuser.

Quand il se retrouve dans une impasse, il peut lui venir des idées tordues et saugrenues du genre, imaginer un nain sortant d'un coffre (un truc du genre), alors il va intégrer cet élément dans son récit. Ce qui est dur après (mais non moins palpitant), c'est d'élaborer de façon ingénieuse un développement qui expliquerait la présence subite et imprévue de ce nain dans cette histoire.

Et c'est là que j'ai commencé à le trouver extra, parce que son interprète, en cours de traduction, omet les mots " de façon ingénieuse", et Paco, qui écoute attentivement mine de rien, répète en espagnol, de façon appuyée, une fois qu'elle a finit, "de façon ingénieuse!" - ce qu'elle nous traduit à la suite. J'ai trouvé ce moment excellent!

 

 

Et pour conclure sur ce salon, j'ai eu le grand plaisir de rencontrer Keisha, Messaline et Laure Hinckel dans le cadre d'un déjeuner semi-express sur une idée de Géraldine qui nous fait un compte rendu de cette journée étalé sur une semaine!

 

Partager cet article

Repost 0
Published by A_girl_from_earth - dans JEUX - TAGS - RDV
commenter cet article

commentaires

pimprenelle 05/04/2009 12:44

C'est vrai que tu as été raisonnable!Je ne l'ai pas été autant!

A_girl_from_earth 05/04/2009 15:39


Aaah? Il faut que je vois ta récolte histoire de m'inspirer!
Raisonnable un jour, raisonnable toujours, je crois que c'est un proverbe qui n'existe nulle part sur la planète!


Isa 23/03/2009 16:37

Tu as été très raisonnable !!! Pour "Maudit Karma" c'est sympa mais ce n'est pas un chef d'oeuvre non plus.

A_girl_from_earth 23/03/2009 22:44


Oui, j'espère juste passer un bon moment de lecture divertissant avec Maudit karma, ce sera toujours l'occasion de découvrir un auteur allemand. Je pense ne pas être trop déçue, le sujet
me parle bien.
(vi, raisonnable... au salon )


Karine :) 20/03/2009 13:24

Juste ça???  Moi qui parcourt avec avidité les billets sur les salons du livre pour me rendre moins coupable de mes dépenses futures!!!  Tant de raisonnabilité ne m'aide pas!! :))

A_girl_from_earth 21/03/2009 01:01


Vi mais en règle générale je ne cours pas les salons pour acheter des livres (sauf coup de coeur dû au hasard), juste pour m'imprégner d'une certaine atmosphère qui y est assez particulière.
Vraiment désolée  et en plus ce jour-là, j'étais particulièrement en mode raisonnable, mon mot d'ordre actuel pour
quelques semaines étant: "pas de nouvelles acquisitions PALesque tant que tu n'as pas allégé ta PAL de 3 ou 4 livres!" :)


Géraldine 18/03/2009 21:33

C'est plutôt une bonne nouvelle cette mission. Ca doit te rassurer côté fric. Bon par contre, moins de temps pour lire !

A_girl_from_earth 18/03/2009 21:40


Clairement!
Bon c'est une question de rythme, une fois que j'aurai trouvé mes marques et que j'aurai moins la tête explosée le soir, vroooum les livres, comme avant!


Florinette 18/03/2009 11:06

Une bien journée, je n'ai jamais pu faire ce salon, j'espère qu'un jour j'en aurais l'occasion ! Comme toi "Maudit Karma" me tente beaucoup !

A_girl_from_earth 18/03/2009 21:22


Je n'aime pas trop les salons habituellement, pour la foule surtout, mais cette année j'ai vraiment passé un bon moment.
Oui, Maudit karma me ferait passer un bon moment de lecture, j'en suis sûre, mais à moins de le trouver à la bib', j'attendrai la sortie en poche. Avec tout ce que j'ai à lire, je peux
bien attendre jusque-là!


Géraldine 17/03/2009 10:49

Oui, le festival étonnant voyageur, je vais surement le faire. Reste à être vigilante et à encore une fois ne pas partir en vacances à l'autre bout de la france , ou du monde (mais ça pas cette année vue les finances) à ce moment là... Car j'ai la facheuse manie de partir en vacances en mai !!!

A_girl_from_earth 18/03/2009 21:14


Je ne suis pas encore allée sur leur site mais le programme doit être intéressant comme toujours.
Moi c'est pas pour une question de vacances que je risque de ne pas pouvoir y aller, c'est pour une question de boulot. Je
suis en mission depuis mardi là, et on risque d'avoir besoin de moi en mai... Par contre, juin, peut-être vacances!


mary dollinger 16/03/2009 20:41

Je retiens P.I.T. Lili Gertrudis a eu le même coup de foudre.

A_girl_from_earth 16/03/2009 22:56


Après je ne dis pas que j'adhèrerai forcément à ses romans - l'inconnue avait fait une petite moue pas très enthousiaste en me parlant de ses polars - mais le personnage P.I.T. ne laisse pas
indifférent, c'est sûr.


Géraldine 16/03/2009 18:17

Coucou c'est moi !je fais le tour des rapports. je viens de chez Keisha.Alors 1ère question... On peut pas le voir ton dessin indien ???!!Pour Régis Moreira... Ben oui, dans ces cas là, faut pas trop réfléchir, les auteurs disparaissent vite soit parce qu'ils s'ennuient ou vont faire conférence, soit derrière une queue de fan fanatique (dont moi !)Pour David Toscana, il a pas écrit un autre bouquin dispo en poche ???Voui, mon compte rendu va arriver à partir de demain mais en plusieurs épisodes, histoire de faire durer le suspens et de garder des sujet de billets pour chaque jour de la semaine !!!!En effet, déjeuner trop express à mon goût et resto assez bruyant. On fera différemment une autre fois, sans salon derrière et en pleine campagne bises

A_girl_from_earth 16/03/2009 22:38


Coucou toi!
Pour le dessin, vi, je le mettrai dans mon billet sur ce roman graphique (donc quand je l'aurai lu ).
J'imagine que tu es allée voir Harlan Coben.:) Je n'ai pas fait la queue mais j'étais postée à côté de lui à un moment en grande observatrice des relations auteur/lecteurs fans. Très sympa en
apparence mais sous son sourire pub dentifrice, j'ai senti la fatigue et l'énervement arriver très vite. Mais il a bien
géré tout ça, très pro (trop?)!
Non rien d'autre pour David Toscana au stand où il était, pas grave. Ouais tant pis pour Régis de Sa Moreira, il avait qu'à pas s'ennuyer ou aller faire une conférence! Celui que j'ai raté et que je regrette vraiment c'est Bernard Quiriny, prévu à 14h sur programme, mais absent sur place, pfff!
Ouais j'ai vraiment hâte de découvrir tes péripéties sur le salon et les auteurs avec qui tu as pu taper la causette!
Je vais peut-être faire le Festival Etonnants voyageurs, si tu y es, on pourra se faire un déj plus calme.
Bises


keisha 16/03/2009 08:26

TB, tu as été raisonnable ! Moi un peu moins (voir compte rendu).Je n'ai vu que Vilma Fuentes , pas les autres mexicains.J'ai lu El utimo lector (billet à venir), et j'ai aimé quand même son originalité, alors que ce livre ne plait pas trop (voir Ys et kathel). Contente de voir qu'on a ceci en commun ! Mais je reste sur mes positions avec Le temps où nous chantions, peut être parce que j'aime les oeuvres classiques chantées et Powers décrit cela génialement.

A_girl_from_earth 16/03/2009 14:07


Oui j'ai vu ton compte-rendu. Très chouette!
Vi raisonnable parce que la plupart des livres qui m'intéressent, je sais que je peux les trouver facilement en librairie ou à la bib', et comme là j'ai une PAL que j'aimerais vraiment alléger sur
les prochaines semaines, pas d'acquisition qui peut attendre, c'est mon mot d'ordre actuel!

Quoiiiiiiii? Y en a qui ont pas aimé le roman de David Toscana? Je viens de le finir et pour moi c'est un vrai coup de coeur! Le premier depuis des mois et des mois! Bon, les goûts et les couleurs hein... J'attendrai d'avoir fini de rédiger mon billet pour pas être influencée mais j'ai hâte de lire tous ces
commentaires!
(et Richard Powers, oui, je comprends qu'on puisse aimer, c'était également un coup de coeur de Karine :), mais je reste aussi sur mes positions! )


LECTURES EN COURS

                    ooops.jpg 

Recherche

ET POURQUOI PAS ?

 Lubie littérature grecque  Challenge Contes

 challenge-iles.jpg  Lire-sous-la-contrainte.jpg

Le Grenier