Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2009 4 12 /03 /mars /2009 00:16



ET LE BEBE ETAIT CUIT A POINT


Présentation de l'éditeur
"Blanche, sous l'emprise d'une mère indigne et d'un prince qui se veut charmant, travaille dans une entreprise agro-alimentaire dirigée par un ogre. Sa vie morne, la solitude la ronge. Puis elle croise un chat, botté, et tout devient possible. Lorsque vous aurez lu ce court roman, vous ne porterez plus le même regard sur les chats en général, et le vôtre en particulier. Un conte cruel, écrit par une humoriste à l'anglaise mais d'une tendresse toute française, qui vous rappellera ce qui s'est toujours raconté depuis la nuit des temps : les hommes et le femmes s'aiment, mais ne savent ni le montrer ni le démontrer. Quant au bébé, sa cuisson restera toujours une affaire bien délicate."



L'auteure
Mary Dollinger a vécu ses premières années en Grange-Bretagne. Passionnée de civilisation française, elle a poussé l'expérimentation jusqu'à se marier en France, où elle survit depuis 1961.



Après m'être régalée avec le Journal désespéré d'un écrivain raté, il me tardait de goûter à ce "bébé cuit à point", et c'est par l'entremise de la fée Géraldine que j'ai eu la chance de l'avoir plus rapidement que prévu entre les mains!
Quel plaisir de recevoir de l'éditeur Jacques André ce petit livre au format maintenant familier et caractéristique de sa collection originale "En attendant le bus".

Dès les premières pages, j'adhère! C'est que je suis une inconditionnelle des chats et l'auteure fait la part belle à un chat en particulier dans cette histoire.... à tel point que plusieurs fois, j'ai été saisie d'un doute et j'ai dû vérifier le titre, en me dedans s'il n'y avait pas erreur dans mon édition (je n'avais pas lu la 4è de couv' qui m'aurait tout de suite éclairée mais c'était un choix délibéré, histoire d'avoir le plaisir de découvrir le récit au fur et à mesure).

L'histoire, telle qu'elle se présente à mesure que j'avance dans ma lecture, est celle de Blanche, une jeune cadre désenchantée, écrasée par une mère volage et vexatrice qui lui fout entre les pattes celles d'Harmonie, un chat mâle que ne supporte pas son futur ex-amant. Arrive ensuite en cours de route un Philippe (mon épisode préféré!) qui, à travers le chat, va transformer la vie de Blanche... Se profile au milieu de tout ça un portrait satirique du milieu de l'agro-alimentaire dont j'ai adoré la description désopilante du dirigeant...
... mais de bébé, point à l'horizon, ma soeur Anne... ah?... enfin si, à l'horizon, mais vraiment quand on s'en rapproche, qu'on l'effleure même, donc maintenant je suis certaine d'avoir eu le bon livre entre les mains!

J'ai conscience, en me relisant, que cette histoire doit paraître quelque peu inquiétante mais, assaissonnés de l'humour Dollinger, noir et grinçant à souhait ici, et relevés par une écriture admirable, fluide et imagée, tous ces éléments qui à première vue paraissent improbables s'agencent en un récit savoureux, et la fin, inattendue, vous permettra d'en apprécier toute l'acidité (personnellement ce petit digestif m'a écoeurée ).

Bon, sinon je le dis parce que ça me tracasse et que je n'y ai toujours pas trouvé de réponse, je n'ai pas compris l'histoire du bébé, son sens dans le récit, ce qu'il venait faire là en fait. En attendant un éventuel éclaircissement, j'ai décidé de l'associer aux coups de minuit dans Cendrillon quand tout bugue (oui parce que ce récit, qui se présente comme un conte cruel moderne, rappelle de façon très subtile l'univers et les schémas des contes de fées de notre enfance).


Un très bon moment de lecture donc encore une fois, j'apprécie vraiment l'humour de Mary Dollinger, humour qu'elle distille à tous les coins et recoins comme si c'était plus fort qu'elle, preuve en est ses remerciements en fin de livres, mais également les billets de son blog.

J'ai une nette préférence toutefois pour Journal désespéré d'un écrivain raté, le thème et le propos y étant pour beaucoup!


Un grand merci à l'éditeur Jacques André pour m'avoir permis de découvrir ce livre, et à Géraldine qui le commente également.

A découvrir aussi l'interview fun de Mary Dollinger par Géraldine!

Partager cet article

Repost 0
Published by A_girl_from_earth - dans NOUVELLES - ROMANS COURTS
commenter cet article

commentaires

Schlabaya 19/06/2009 22:54

Je n'ai pas vraiment adoré ce roman, à cause de la fin que j'ai trouvée incongrue...

A_girl_from_earth 20/06/2009 00:31


Je comprends, elle est effectivement plutôt déstabilisante et l'humour noir et grinçant n'est jamais évident à digérer. En général, ça passe ou ça casse...:)


sylvie 04/04/2009 12:10

le titre me plait beaucoup! j'ai craqué chez keisha qui en a fait un livre voyageur. Très curieuse de lire ce qui se trouve à l'intérieur de ce bouquin, malgré pas mal d'avis mitigés...

A_girl_from_earth 04/04/2009 21:42


C'est quand les avis sont mitigés que ça devient intéressant de découvrir le roman par soi-même, histoire de s'en faire son propre avis.
Bonne lecture, j'ai hâte de découvrir de quel côté de la barrière tu te situeras!


Lou 15/03/2009 14:13

J'ai vraiment bien aimé et je vais bientôt lire le Journal désespéré qui devrait me plaire encore plus ! :)

A_girl_from_earth 15/03/2009 15:46


Oui, comme ce sont deux thématiques complètement différentes, les deux livres ne sont pas vraiment comparables, mais l'humour et la dérision sont toujours au rendez-vous, c'est un vrai régal!


valy christine 15/03/2009 10:51

Bonjour A_girl_from_earth


Mes personnages ont un défaut (ou une qualité,je ne sais plus) ils se mêlent de ma vie privé et du coup chamboulent mes croyances, provoquent un tas des questions existentielles, se faufilent la nuit dans mon esprit, me disent comment je devais prendre et de quelle côté la vie. Mais ils se portent bien, c'est moi la plus bouleversée.
J'adore aussi le style décontracté et plein d'humour de Marry, j'ai lu « le journal... »
bonne dimanche,
comment s'est passé le salon ?

A_girl_from_earth 15/03/2009 13:27


Bonjour Valy,
J'adore découvrir le processus de création d'une histoire! Suspense! Qui aura le dernier mot: vous ou vos personnages?
Ravie que vous ayez aimé le petit livre de Mary! Je suis en train de lire El ultimo lector de David Toscana, une pure merveille qui vous parlera j'en suis sûre! Si vous avez
l'occasion de mettre la main dessus...
Le salon s'est très bien passé! Géraldine est chargée de faire un compte-rendu de notre rencontre avec, entre autres, Laure Hinckel que vous connaissez, sinon je viens de publier mon propre
"rapport" du salon ICI !


Charles Daney 12/03/2009 15:45

Si vous aimez les histoires de chats j'en ai une quinzaine sur mon blogs et ils se suivront encore quelques temps. Du moins je l'espère car il en sort un par jourcharlesdaney.over-blog.fr

A_girl_from_earth 13/03/2009 00:03


J'adoooore les histoires de chats!
J'ai d'ailleurs enchaîné récemment, sans m'en rendre compte, trois ouvrages (roman et BD) sur les chats!
Je passe vous voir!


Lucile 12/03/2009 14:20

Cet auteur m'intrigue beaucoup, et ce que tu en dis attise ma curiosité! :) Un jour, un jour... ^_^

A_girl_from_earth 12/03/2009 23:59


Je suis sûre que ses livres te plairaient!


Florinette 12/03/2009 10:45

Je viens de le recevoir, j'en parle prochainement ! ;-)

A_girl_from_earth 12/03/2009 23:57


Super! Je vais suivre ça de près!


keisha 12/03/2009 08:20

Normalement je devrais le recevoir, mais je compte bien en lire d'autres de cet auteur! Est-elle éditée au même endroit pour les autres ?

A_girl_from_earth 12/03/2009 23:57


Je n'en ai lu que deux pour l'instant, édité au même endroit, il y a un troisième roman chez ce même éditeur, Au secours Mrs Dalloway, qui me tente beaucoup (plus épais en plus!) mais je
tiens à lire le roman de Virginia Woolf auquel il fait référence avant, et il y a un dernier livre qui s'apparente à une étude sur la femme et le tabac chez un autre éditeur.


LECTURES EN COURS

                    ooops.jpg 

Recherche

ET POURQUOI PAS ?

 Lubie littérature grecque  Challenge Contes

 challenge-iles.jpg  Lire-sous-la-contrainte.jpg

Le Grenier