Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2008 4 06 /11 /novembre /2008 13:00




LA INVENCIÓN DE MOREL

( L'INVENTION DE MOREL )


Court roman que l'on m'a offert il y a quelques années et dont les commentaires sont souvent très enthousiastes.

Je n'avais aucune idée de ce dont il retournait, le titre m'évoquait juste L'île du docteur Moreau de H.G. Wells (et pas sans raison, le choix de Morel n'étant pas anodin de la part de l'auteur), et je m'imaginais donc l'histoire se déroulant sur une île, théâtre de phénomènes mystérieux façon "Lost" (la série...).

A ce sujet, j'avais tout bon, pour le reste, je ne m'attendais pas du tout à cette intrigue.

En quelques mots, le narrateur, contraint de fuir son pays, trouve refuge sur une île a priori déserte. A travers un journal qui l'accompagne dans sa solitude et sa peur d'être retrouvé, il décrit, tel Robinson Crusoe, son quotidien et son lot d'épreuves pour survivre, ainsi que ses différentes observations sur ce qui l'entoure.
Un jour, il découvre qu'il n'est pas seul sur cette île (ta-na-na-na!!!) (musique de suspense hitchcockien).


Il est absolument déconseillé de lire la quatrième de couv', quoique l'on se doute plus vite que le narrateur de ce qui se trame (sans en saisir toute l'ampleur non plus heureusement). Ca ça m'a un peu ennuyée, surtout qu'alors que j'avais déjà saisi un des éléments de l'intrigue, lui se perdait dans des conjectures inutiles qui me donnaient envie d'appuyer sur "avance rapide" (du coup je me suis fait avoir, j'ai lu la 4è de couv' et j'ai encore plus compris de quoi il retournait - aaargh!!). Toutefois, les errements du narrateur peuvent se comprendre car, dans sa situation, justiciable en fuite sombrant dans la paranoïa, aveuglé par la solitude, tenaillé par la faim, harassé par la fatigue, qui serait capable d'analyser clairement la situation au départ?


Pas franchement éblouie par l'originalité de l'intrigue qui m'a évoqué tour à tour Robinson Crusoe et Frankenstein (l'histoire est autre cela dit), ni par le style qui a ce charme désuet des romans fantastiques de fin XIXe-début XXe, ce roman reste cependant très intéressant pour les réflexions qu'il amène sur la solitude, la liberté, l'amour, la mort et autres thèmes métaphysiques que l'auteur traite avec beaucoup de subtilité en rendant infime la frontière entre la raison et l'imaginaire, le réel et le fantastique.

La fin a ce quelque chose de poignant qu'éveille chez moi le mythe d'Orphée et Eurydice. Beau et effrayant à a fois.



L'auteur
Né le 15 septembre 1914 à Buenos-Aires, Adolfo Bioy Casares est considéré comme l'un des maîtres de la littérature latino-américaine depuis son chef-d'oeuvre d'inspiration fantastique, L'Invention de Morel, publié en 1940

Partager cet article

Repost 0
Published by A_girl_from_earth - dans NOUVELLES - ROMANS COURTS
commenter cet article

commentaires

Jean-Yves 17/11/2008 11:54

Ce livre a donné lieu a une très belle interprétation en BD (chez Casterman), ce qui m'avait donné l'occasion d'une critique.Dans la BD, le mystère est très bien entretenu et l'ambiance (à mon sesn) remarquable.Je n'avais pas fait le rapport entre Moreau et Morel. Merci pour l'info !

A_girl_from_earth 17/11/2008 14:07


J'avais en effet repéré cette BD et, au départ, j'avais même été tentée de la lire plutôt que de me plonger dans le roman.
J'imagine que la BD doit être réussie, le roman est en effet très visuel. Je la lirai sûrement pour me faire une idée.
Pour Moreau/Morel, c'était explicité dans la préface du roman. :)


Géraldine 07/11/2008 16:36

Ouais, ce livre n'a tout de même pas l'air tip top. Je pense que je l'éviterai !

A_girl_from_earth 07/11/2008 18:06


Le(s) thème(s) est (sont) vraiment intéressant(s), après, à mon sens, il faut avoir l'âme un peu poètique et romantique pour vraiment apprécier ce livre.
C'est clair que ce n'est pas un coup de coeur en ce qui me concerne, mais moi qui peine avec les classiques latino-américains (en particulier argentins), j'étais étonnée que celui-là passe plutôt
bien (à mon grand soulagement :)).


René 06/11/2008 14:45

Amitiés d'un petit poète...

A_girl_from_earth 06/11/2008 23:56


Amitiés de... euh... une simple lectrice...:)


LECTURES EN COURS

                    ooops.jpg 

Recherche

ET POURQUOI PAS ?

 Lubie littérature grecque  Challenge Contes

 challenge-iles.jpg  Lire-sous-la-contrainte.jpg

Le Grenier