Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2008 5 02 /05 /mai /2008 23:47



NOUILLES TCHAJANG
             d'après l'oeuvre originale de Do-Hyun Ahn, adaptée par Kyu-Sok Choi et Ki-Hyun Byun


Présentation de l'éditeur
"A dix-sept ans, je voulais devenir quelqu'un de responsable. Mais responsable de quoi ? J'ai cherché. Je n'ai jamais trouvé. "Le bout de mes doigts était imprégné d'une légère odeur d'oignons.
Les oignons ne dissimulent rien au fond de leur cœur ; Ils se donnent entièrement, sans arrière-pensée. Une fois qu'ils ont rejoint les nouilles à la sauce tchajang, ils s'y intègrent complètement et
oublient jusqu'à leur identité. De même, leur odeur au bout de mes doigts ne tarderait pas à disparaître... J'en étais convaincu. Je suis resté perché sur le micocoulier deux heures durant. Le visage de la fille m'a soudain traversé l'esprit, aussitôt évanoui. Je l'ai oubliée aussi vite que
l'odeur des oignons, Aussi vite que l'odeur des oignons avait disparu de mes doigts..." Extrait du roman original



Biographie des auteurs
Ahn Do-hyun. Né en 1961 à Yecheon dans la province de Kyeongbuk, il fait ses études dans le département de littérature coréenne de l'Université de Wonkwang. En 1984, il débute sa carrière littéraire lorsque l'un de ses poèmes est récompensé par le prix Sinchun Munye, dans la catégorie poésie, organisé par le quotidien Dong-A Ilbo. Il écrit plusieurs recueils de poèmes (Jeon Bong jun monte à Séoul, Feux de bivouac, Je vais vers vous, Seul et triste, Le Renard, Le Bureau de poste au bord de la mer), des contes pour adultes (Le Saumon, Une Liaison, L'Album de photos) et des essais (Assumer sa solitude). Il est couronné par le prix des jeunes poètes en 1996 et le prix Sowol en 1998.

Choi Kyu-sok. Né en 1977, il termine ses études dans le département de bande dessinée de l'Université de Sangmyeong en 2003. Il a commencé à se faire remarquer dès 1998 en recevant le premier prix du concours des jeunes dessinateurs - dans la catégorie manhwas pour adultes - organisé par les éditions Séoul Munhwasa. En 2002, il obtient un grand prix dans la catégorie caricature, décerné lors du festival international de la bande dessinée organisé par Dong-A LG. En 2003, il reçoit le prix du Président de la République récompensant les talents les plus prometteurs du vingt et unième siècle. Il publie, entre autres manhwas, Le Dragon Duli. Il est membre du groupe "Métamorphose en trois étapes" formé d'un trio de dessinateurs de manhwas. Tout en poursuivant ses activités créatrices, il enseigne dans un lycée professionnel spécialisé dans le dessin animé.

Byun Ki-hyun. Né en 1978, il termine, comme Choi Kyu-sok, ses études dans le département de bande dessinée de l'Université de Sangmyeong en 2003. La même année, il participe au Festival International d'Angoulême, en tant qu'élève dessinateur de manhwas, et reçoit le prix des jeunes espoirs du concours de la bande dessinée coréano-japonaise. Il publie un court manhwa : Electricité statique. Il est membre du groupe "Métamorphose en trois étapes" et se consacre à la création.





Voilà un de ces livres non prévus au "programme", ouvert par curiosité lors d'un de mes nombreux passages en bibliothèque, qui se laisse lire mine de rien et tellement vite qu'on ne comptait pas vraiment le lire qu'il est déjà lu, et pourtant l'histoire ne m'a pas marquée assez pour que j'ai vraiment envie d'en parler (ces récits initiatiques d'ado aux portes de l'âge adulte me parle peu, très peu...).
Je le note toutefois dans mes notes de lecture pour sa qualité graphique, ce qui m'avait tapée dans l'oeil d'ailleurs dès le départ, et pour mémoriser le nom de cet auteur coréen, Ahn Do-Huyn, qui, a priori, est déjà reconnu pour ses talents d'écrivain. A creuser donc...

Mot de l'auteur au début de ce manhwa:
"Mon oeuvre connaît une nouvelle vie sous la forme d'une bande dessinée. A mon avis, "Nouilles Tchajang" est un manhwa à savourer lentement car la fraîcheur de ses dessins, pareils à des aquarelles, a la qualité rare de stimuler l'imagination poétique. Je remercie Choi Kuy-Sok et Byun Ki-Hyun pour avoir réalisé un graphisme selon mes goûts et je suis profondément reconnaissant à Haengbokhan Manhwa Gake, mon éditeur coréen."
Ahn Do-Hyun, 2003


C'est vrai que les dessins sont un enchantement pour les yeux, les tons pastels des aquarelles sont très agréables dans ce manhwa.

Partager cet article

Repost 0
Published by A_girl_from_earth - dans MANGA - MANHWA - MANHUA
commenter cet article

commentaires

LECTURES EN COURS

                    ooops.jpg 

Recherche

ET POURQUOI PAS ?

 Lubie littérature grecque  Challenge Contes

 challenge-iles.jpg  Lire-sous-la-contrainte.jpg

Le Grenier