Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2008 6 29 /03 /mars /2008 21:55



ENGLISH, AUGUST : AN INDIAN STORY
 
( LES APRES-MIDI D'UN FONCTIONNAIRE TRES DEJANTE )
 
 
Présentation de l'éditeur
"A travers les tribulations d'Agastya, un jeune Bengali lettré, parachuté dans l'administration d'une province rurale, Upamanyu Chatterjee évoque avec une cocasserie irrésistible les difficultés de l'Inde d'aujourd'hui: son identité, mais aussi les tabous sexuels, les contradictions entre tradition et modernité, le choc entre Orient et Occident... Un livre dont l'ironie fantasque nous offre la meilleure des satires."

Biographie de l'auteur
"Né en Inde en 1959, Upamanyu Chatterjee a étudié la littérature anglaise à l'université de Delhi avant de devenir, en 1983, haut fonctionnaire au sein de l'IAS (Indian Administrative Service). Il s'est nourri de cette expérience pour écrire son très corrosif et remarqué premier roman, Les Après-midi d'un fonctionnaire très déjanté (collection "Pavillons", 2002), à propos duquel André Clavel a pu dire dans L'Express : De l'Inde bureaucratisée, Chatterjee brosse un tableau effrayant dans cette comédie fielleuse, glauque et cocasse à la fois.
Il est depuis lors considéré comme l'un des plus brillants jeunes romanciers indiens, l'un des plus novateurs de la nouvelle génération . En dépit de son succès considérable en Inde, il aura fallu quinze ans avant sa parution en France.
En 1998, il a été nommé directeur du département des langues au ministère du Développement et des Ressources humaines par le gouvernement indien.
Il a écrit depuis trois romans, dont Nirvana mode d'emploi. Les Après-midi d'un fonctionnaire très déjanté ont fait l'objet d'une adaptation cinématographique récompensée notamment par le prix Gilberto-Solares du meilleur premier film au Festival des 3 continents à Nantes, en 1994.
Upamanyu Chatterjee est marié à une Française et père de deux enfants. Il partage sa vie entre Mumbai et New Delhi. "
 
Un livre qui m'a attiré par son titre (la version française  ) et qui tombait bien dans ma période de découverte de la littérature et de la culture indiennes.
En le feuilletant rapidement et en me référant à la 4è page de couverture, j'étais persuadée que j'allais me régaler et me poiler du début jusqu'à la fin... Erreur...
 
Le titre français, déja, est un gros détournement du titre anglais original, et induit en erreur. Le fonctionnaire en question n'est pas du tout déjanté, au sens où je l'entends du moins, ce sont ses journées qui le sont, et encore, le mot ne convient pas exactement. Ce qu'il décrit c'est en fait un système administratif particulièrement hallucinant dans sa structure et son fonctionnement - rien de très différent des autres pays en fait en ce qui concerne la fonction publique (sans vouloir généraliser).
De longues heures à ne rien avoir à faire, à tourner en rond, à devoir rencontrer différents supérieurs hiérarchiques afin de se faire bien voir, à occuper comme on peut ses longues heures au bureau et à l'extérieur, un bled vaguement paumé en Inde où rien de véritablement excitant ne se passe, des collègues oisifs et inintéressants, bref, notre fonctionnaire s'ennuie... et nous avec lui...
 
Ce qui m'a embêtée c'est que c'est très intéressant au début, tout ce que le personnage décrit sur son environnement, ses fonctions, le système administratif indien, c'est très instructif, il apporte une vision de l'Inde que je n'avais lu nulle part ailleurs encore et qui est particulièrement réaliste, on le sent, proche de leur réalité. Le problème, c'est que c'est répétitif et monotone. Tous les jours c'est la même routine et notre fonctionnaire qui débarque dans ses nouvelles fonctions et dans cette nouvelle ville ressent cruellement l'absence de sens et d'intérêt dans sa nouvelle vie. Et nous avec lui...
On se dit, il va se passer quelque chose de nouveau au prochain chapitre... mais non rien de particulier. On tourne en rond, on se lasse... et on démissionne avant lui...
 
Ah, un dernier point! En plus je n'ai même pas trouvé ça hilarant comme je m'y attendais. Parfois un peu drôle, on sourit, mais ce n'est pas un humour décapant, juste un peu cynique.
 
Je me suis arrêtée à la moitié du roman, un peu beaucoup lassée. Je reprendrais peut-être un jour (j'en doute). En tout cas, ce roman est certainement intéressant et instructif d'un point de vue culturel, mais il n'est pas franchement divertissant, comme le laisse entendre le titre (en français) et les critiques.


(commenté le 05/04/2007)

Partager cet article

Repost 0
Published by A_girl_from_earth - dans ROMANS DIVERS
commenter cet article

commentaires

Agnès 19/06/2010 18:04



Ca m'a fait le même effet : 2 fois j'ai essayé de le lire et les 2 fois il m'est tombé des mains.



A_girl_from_earth 20/06/2010 20:18



Et je n'ai toujours pas réussi à le reprendre depuis la dernière fois...



LECTURES EN COURS

                    ooops.jpg 

Recherche

ET POURQUOI PAS ?

 Lubie littérature grecque  Challenge Contes

 challenge-iles.jpg  Lire-sous-la-contrainte.jpg

Le Grenier