Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2008 4 27 /03 /mars /2008 22:51

ruth2.jpg


A SIGHT FOR SORE EYES
 
(SAGE COMME UNE IMAGE)

 
Ruth Rendell a l'art de dépeindre à la perfection le profil psychologique de ses personnages: ici, Harriet, la cinquantaine, qui, pour tromper son ennui de femme riche et délaissée passe son temps à recevoir plombiers, charpentier et autres pour assouvir ses désirs sexuels;  Teddy, qui, né dans la crasse et la pauvreté, méprise et rejette sa famille pour se lancer dans les arts et la sublimation du Beau; et Francine, étudiante, qui, suite à la mort de sa mère dont elle a assisté au meurtre, se retrouve prisonnière d'une belle-mère possessive et manipulatrice. Le destin de ces trois personnages va se croiser au cours de l'histoire et nous mener à une fin et conclusion assez étrange, particulière et ironique.
 
Personnellement, je la préfère en Barbara Vine même si je n'en ai lu qu'un de chaque pour l'instant. Dans ce roman, il n'y a pas de vrai suspens, on n'est pas vraiment en attente de dénouements spécifiques, on suit juste le destin de ces trois personnages mais c'est déjà assez oppressant en soi compte tenu de la particularité de chacun.


(commenté le 12/03/2004)

Partager cet article

Repost 0
Published by A_girl_from_earth - dans THRILLERS - POLICIERS
commenter cet article

commentaires

LECTURES EN COURS

                    ooops.jpg 

Recherche

ET POURQUOI PAS ?

 Lubie littérature grecque  Challenge Contes

 challenge-iles.jpg  Lire-sous-la-contrainte.jpg

Le Grenier